Thierry Marx : « notre métier manque de main d’œuvre et c’est normal. Avec 1400 euros par mois, la vie n’est pas simple »

Thierry Marx : « notre métier manque de main d’œuvre et c’est normal. Avec 1400 euros par mois, la vie n’est pas simple » « Un gamin qui a fait cinq ans d’études ne veut pas rentrer sur le marché du travail en tant que commis de cuisine ! » affirme Thierry Marx. Invité du Grand Oral des Grandes

Lire plus