Thierry Marx entre à l’hôpital à Lyon

Thierry Marx entre à l’hôpital à Lyon

Rassurez vous c’est pour ouvrir un nouveau restaurant. Le cuisinier inspiré de la gastronomie moléculaire ouvre La Villa au coeur de l’hôpital Edouard-Herriot.

Thierry Marx entre à l'hôpital à Lyon

La Villa de Marx, à Lyon (hôpital Edouard Herriot) ()

Thierry Marx, chef de file de ce qu’on a appelé la cuisine moléculaire, débarque à Lyon.

Le cuisinier double-étoilé du Sur Mesure dans le palace parisien le Mandarin Oriental, ouvra La Villa, une brasserie « nature » dans le nouvel hôpital Edouard Herriot.

 » Ce sera une cuisine très simple et populaire » a expliqué le chef.

Actuellement en plein travaux, l’hôpital Edouard Herriot subit une modernisation sans précédent : « l’enjeu de cette rénovation est de greffer un nouveau cœur à cet hôpital pour qu’il s’adapte aux besoins de la médecine du 21e siècle » explique  François Chatillon, architecte en chef des Monuments historiques.

Et pour que ce système cardiovasculaire fonctionne à plein régime, il est prévu d’implanter un restaurant dans l’enceinte même de l’hôpital. Le coeur et les artères en gros.

Et pour continuer sur la lancée de Saint-Joseph Saint-Luc qui avait lancé, il y a quelques années, A Point Café, un concept de comptoir du goût bio dans l’enceinte même de l’hôpital, Edouard Herriot lance sa brasserie.

Thierry Marx entre à l'hôpital à Lyon

« On a chassé l’artisan de l’hôpital, explique Thierry Marx. Or c’est à l’hôpital qu’on guérit et la guérison passe par l’alimentation. »

« Ce sera une cuisine saine, une cuisine de potager (…). De celle qui remet le moral au beau fixe. »

La Villa comptera une soixantaine de couverts, pour un ticket moyen d’un peu moins 30 euros (menu).

L’ouverture de la brasserie de Thierry Marx est prévue courant 2017.

Lyon Capitale

A la Une, Grands Chefs, Restaurants