Petit manuel de survie du serveur, ou "Les 10 commandements qu'on aurait du nous apprendre"

Petit manuel de survie du serveur, ou « Les 10 commandements qu’on aurait du nous apprendre »

Petit manuel de survie du serveur, ou « Les 10 commandements qu’on aurait du nous apprendre »

 

A mi-chemin entre servage et comédie, le quotidien dans la restauration, comme on l’aime et comme on la déteste.

Petit manuel de survie du serveur, ou "Les 10 commandements qu'on aurait du nous apprendre"

En formation, on nous enseigne à porter d’une main un plateau, quatre assiettes, plus de dix verres.

A servir le vin en bouteille, au verre, en carafe et en panier.

A découper un poulet, un poisson, les fruits ou une côte de boeuf.

Mais des fois, des fois oui, on aurait aimé apprendre quelques astuces. Parce que quelque soit le bagage technique avec lequel on arrive, vient le jour où l’on est confronté à l’une de ces situations délicates devant lesquelles on se retrouve comme deux ronds de flan. Voire même quatre ronds de flan.

1 : Quand on s’obstine depuis cinq minutes à tendre la carte à un convive, un peu agacé de l’impolitesse de celui-ci à nous ignorer superbement, vérifier que le convive en question n’est pas aveugle. Si si.

2 : Arrivé devant une nouvelle table, se déplacer discrétement de manière à pouvoir identifier chacun des clients. Parce que souvent, la dame avec les superbes cheveux longs, que vous venez d’appeler Madame avant même de l’avoir dévisagée, et bien c’est un Monsieur avec les cheveux longs.

3 : Faire ponctuellement le tour de la salle, même si vous n’avez rien à faire. Les autres serveurs ont peut-être reçu quelqu’un que vous n’avez pas remarqué, et la personne en question sera un brin interloquée qu’après une heure passée à table, en se levant pour aller aux toilettes, vous croisant, vous la gratifiez d’un chaleureux : « Bonsoir Madame ! Avez-vous réservé ? »

4 : Se renseigner SYSTEMATIQUEMENT auprès du livre de réservations lorsque vous devez intervenir sur une table. Cela pourrait vous éviter de revenir trois fois à la table sus-nommée dans l’espoir de vendre apéritifs, vin, puis digestifs avant que l’on vous informe que la réservation a été faite au nom d’une association anti-alcool.

 

5 : Au lieu de faire une petite remarque acerbe lorsque un adulte vous donne du « Tu » au lieu du « Vous » de rigueur, prêtez l’oreille. Le client que vous supposiez grossièrement familier, au prétexte que vous avez l’air d’un ado, est très certainement et simplement canadien.

Petit manuel de survie du serveur, ou "Les 10 commandements qu'on aurait du nous apprendre"

6 : Ne jamais faire de supposition quant aux liens de deux convives dînant ensemble. Parce que la plupart du temps, Madame n’est pas la mère de Monsieur mais sa maîtresse, Monsieur n’est pas le frère de Mademoiselle mais son oncle, Mesdames ne sont pas mère et fille mais soeurs, Madame et Monsieur ne sont pas mariés mais collègues, et j’en passe des plus délicieuses encore pour la bienséance.

 

7 : Lorsque vous êtes arrivée depuis moins d’un an dans un établissement ou une ville, évitez de renvoyer sèchement balader le premier crétin qui vous drague un peu lourdement à votre goût. Des fois, le crétin, c’est le frère ou le père de la patronne, un client prestigieux et habitué de la maison, ou encore… le nouveau responsable des douanes de la ville, comme le dira la carte qu’il vous laisse en fin de repas.

 

8 : Bien se renseigner sur la vie privée des clients réguliers. Parce que, et ça vous arrivera plus d’une fois au cours de votre carrière, vous vous retrouverez dans la situation suivante :

– « Bonjour Madame Machin ! Comment allez-vous ? Et comment va Monsieur ? Ca fait une éternité que vous ne l’avez pas amené nous rendre visite !

– … Monsieur est mort le mois dernier. »

 

9 : Bien se renseigner sur la vie privée des clients réguliers bis. Parce que, et ça vous arrivera ENCORE plus d’une fois, pour engager la conversation, vous direz à Madame que Monsieur, quelle coïncidence, est passé manger hier soir avec sa collègue. Alors que Monsieur, de son côté, aura dit à Madame que hier soir, c’est match avec les copains devant la télé avec des pizzas et trois packs de bière, chez TrucBidule.

 

10 : Entraînez-vous à vous maîtriser facialement. Parce que des gens défigurés, vraiment vraiment obèses, des personnes naines, des célébrités locales ou nationales ou internationales, ou tout simplement des anciens professeurs, anciens tyrans, ex-meilleurs amis, ou anciens amoureux qui viennent dîner pour la St-Valentin avec leur magnifique copine, vous allez en croiser. Beaucoup.

Source Pourvousservir

A la Une, Restaurants, Serveur

Laisser un commentaire