Laurent Fabius Renforce les Contrats de Destinations touristiques

Laurent Fabius Renforce les Contrats de Destinations touristiques

Initiés par Sylvia Pinel, les contrats de destination visent à mobiliser les acteurs publics et privés d’un territoire, au-delà des frontières administratives, autour d’un thème porteur pour générer des revenus. Le ministre des Affaires étrangères et du Développement international, en signant onze nouveaux contrats, les a repris à son compte en les dotant d’une contribution de l’Etat de 75 000 euros chacun.

Laurent Fabius Renforce les Contrats de Destinations touristiques

Laurent Fabius, entouré de Carole Delga et Mathias Fekl LAURENT FABIUS, ENTOURÉ DE CAROLE DELGA ET MATHIAS FEKL

Le contrat de destination est un outil de développement touristique qui fédère tous les acteurs au service d’un même territoire. Il vise à constituer une marque commerciale touristique autour d’un thème en réunissant les collectivités territoriales, les CCI, les professionnels du tourisme et de la culture ou du sport avec une conviction : l’Union fait la force.

Depuis leur présentation par Sylvia Pinel en 2013 quelques uns ont été mis sur pied comme celui relatif au Tourisme de mémoire qui fédère les régions où se sont déroulées les grandes batailles de la Première et de la Seconde guerre mondiale.

Laurent Fabius a voulu donner un nouveau coup de pouce à la promotion et à la mise en marché de produits touristiques à valeur ajoutée en signant officiellement 11 nouveaux contrats de destination, sélectionnés par un Comité piloté par Atout France. Chacun des contrats signés est assorti d’une dotation de l’Etat de 75 000 euros versés sur trois ans.

Ces contrats ont la particularité d’associer des départements ou des régions traversées par un même thème et qui mettent leurs efforts de promotion en commun. Une logique horizontale de marché vient se substituer à la partition verticale des territoires des OT, CDT ou CRT.

Les contrats signés portent :

la promotion de la montagne française avec La Traversée des Alpes
les stations familiales du massif des Vosges et
celles des Montagnes du Jura
le patrimoine des châteaux de la Loire répartis sur les régions Centre-Val de Loire et Pays de la Loire
la baie du Mont Saint-Michel
la gastronomie de la grande métropole Only Lyon
le thermalisme des monts d’Auvergne
la route de l’Impressionnisme réunissant l’Ile-de-France et la Normanadie
la destination Golf de Biarritz et des Landes
le tourisme oenologique de Bordeaux
et celui de la Bourgogne
Les représentants de Biarritz et des Landes autour des ministres

A la Une, Tourisme