Locations touristiques illégales : contrôle de près de 2.000 locations en 3 jours

La direction du logement et de l’habitat de la capitale a indiqué en outre que des opérations ciblées contre les locations touristiques illégales sont bien prévues pendant la saison estivale. Sont dans le collimateur de la ville de Paris, les logements ne constituant pas la résidence principale de leurs propriétaires et n’ayant pas reçu d’autorisation pour être loués de façon saisonnière.
Locations touristiques illégales : contrôle de près de 2.000 locations en 3 jours

Locations touristiques illégales : contrôle de près de 2.000 locations en 3 jours

 

L’adjoint de la ville de Paris en charge du Logement, Ian Brossat, a présenté il y a peu les résultats de l’opération «coup de poing» de trois jours contre les propriétaires louant illégalement des résidences secondaires aux touristes dans le quartier du Marais.

Locations touristiques illégales : contrôle de près de 2.000 locations en 3 jours
Selon Ian Brossat, les vingt agents du bureau de protection des locaux d’habitation (dépendant de la Direction du logement et de l’habitat services de la Ville de Paris) ont visité 1.868 logements dans 98 immeubles et relevé 101 infractions présumées « Cela représente un taux d’infraction de 5,5% des contrôles. C’est une opération utile que nous renouvellerons dans d’autres quartiers cet été », s’est félicité l’adjoint de la ville de Paris. Les immeubles avaient été repérés grâce à des signalements, et grâce aux informations recueillies sur les plateformes de location internet (comme Airbnb).
« Nous avons reçu de nouveaux signalements depuis le début de l’opération «coup de poing» ce mercredi. Il y a une exaspération manifeste d’habitants qui voient leur immeuble transformé en hôtel clandestin », a commenté M. Brossat.
C’est la première fois que la ville de Paris concentre ses moyens pour lutter contre la prolifération de ces logements meublés loués pour quelques jours à des touristes via des sites tels que Airbnb, Housetrip
La direction du logement et de l’habitat de la capitale a indiqué en outre que des opérations ciblées contre les locations touristiques illégales sont bien prévues pendant la saison estivale. Sont dans le collimateur de la ville de Paris, les logements ne constituant pas la résidence principale de leurs propriétaires et n’ayant pas reçu d’autorisation pour être loués de façon saisonnière.

Partgagersur :

Plus d'articles

Pénurie de main-d’œuvre : quels métiers recrutent le plus dans votre région ?

Des postes d’aides-soignants, de chauffeurs, de maçons, de vendeurs sont disponibles partout en France. Retrouvez sur notre cartographie les secteurs les plus porteurs et les

Ecrivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :