L'akée: Les Légumes les plus Etranges au Monde

Vous êtes à la recherche de nouvelles saveurs ? De nouveaux goûts ? Vous en avez assez de toujours manger les mêmes fruits et légumes achetés au supermarché ?

L’akée: Les Légumes les plus Etranges au Monde

 

Vous pourriez ne pas connaître ces fruits et légumes aux formes et couleurs bizarres

L'akée: Les Légumes les plus Etrange au Monde

L’akée: Légumes les plus Etrange au Monde

Vous êtes à la recherche de nouvelles saveurs ? De nouveaux goûts ? Vous en avez assez de toujours manger les mêmes fruits et légumes achetés au supermarché ? Si pour vous les ananas ou les kiwis et autres fruits exotiques de ce genre sont « démodés », vous devriez vous pencher sur ceux qui vont suivre ci-dessous… Préparez-vous à mettre un peu d’exotisme dans votre assiette car ces fruits et légumes sont les plus étranges que vous pourrez trouver sur notre planète Terre.

Des doliques asperges, qui poussent si vite que vous pouvez presque les voir grandir à l’œil nu, au durian, qui sent comme des chaussettes sales mais dont son goût ressemble à celui d’une épaisse crème anglaise parfumée à l’amande, ces fruits sont les plus sauvages et les plus étranges aliments présents dans la nature. Certains méritent presque un voyage dans les pays où ils poussent pour pouvoir goûter leur saveur unique.

L’akée, ou aki, est un arbre moyen de la famille des Sapindacées originaire d’Afrique occidentale et cultivé dans les régions tropicales pour son fruit, comestible mais non sans dangers. C’est une espèce proche du litchi. Le nom générique, Blighia, est dédié au capitaine William Bligh, héros de la mutinerie du Bounty, qui aurait introduit cette plante de Guinée dans la région des Antilles, en particulier à la Jamaïque en 1793. Selon d’autres sources (William Harris), cette introduction serait antérieure (1778). Depuis cette époque, ce fruit est devenu un ingrédient typique des diverses cuisines des Antilles, et il est également, plus ou moins, cultivé dans toutes les régions tropicales du globe. Il porte divers noms vernaculaires : aki, akée, daki, kaha, surnommé aussi « ris de veau » ou « arbre à fricassée », en anglais : ackee, akee, akee apple, achee ou vegetable brain, en espagnol : akí, huevo vegetal, seso vegetal, en portugais castanheiro do Africa. C’est un arbre moyen, pouvant atteindre 10 à 12 mètres de haut, avec un tronc court et un houppier dense. Les feuilles alternes, persistantes, coriaces, sont composées paripennées comptant 6 à 10 folioles oblongues-ovales, mesurant chacune de 8 à 12 cm de long sur 5 à 8 de large. Les fleurs, mâles ou bisexuées, sont petites, blanches et odorantes. Elles sont groupées en grappes axillaires de 15 à 20 cm de long. Le fruit, en forme de poire rouge brillant à jaune orangé est une capsule déhiscente à trois loges s’ouvrant à maturité pour laisser apparaître une à trois grosses graines oblongues à sphériques, de couleur noir luisant, surmontées d’une arille molle, crémeuse ou spongieuse, à chair blanc jaunâtre. L’ensemble des arilles évoque du ris de veau ou la cervelle d’un petit animal.

Partgagez

Plus d'articles

Ecrivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :