La Restauration rapide Court sur les Réseaux Sociaux

La Restauration rapide Court sur les Réseaux Sociaux

La Restauration rapide Court sur les Réseaux Sociaux

 

Le nouveau film de Jon Favreau, #Chef, montre l’importance des réseaux sociaux dans le secteur de la restauration rapide, le protagoniste réussissant à faire connaître son food truck (camion itinérant vendeur de sandwich) grâce à son fils qui utilise twitter pour le promouvoir. Retour sur le rôle essentiel du web et des réseaux sociaux pour la restauration rapide.

La Restauration rapide Court sur les Réseaux Sociaux

Un secteur concurrentiel de plus en plus diversifié

Selon le cabinet Gira Conseil, le marché de la restauration rapide et de la vente au comptoir représente, en 2013, 46 milliards d’euros. 9,6% des français optent pour la restauration rapide le midi, ce qui est une part assez conséquente. De plus en plus de chaînes se sont ouvertes et développées pour répondre à la demande, ce qui a ouvert un secteur diversifié et concurrentiel.

Les boulangeries-pâtisseries, par exemple, se sont lancées dans la partie, en proposant une offre variée à des prix attractifs. A présent, 90% d’entre elles proposent des offres de déjeuner, contre 50% en 2004. Le snacking représente 13% de leur chiffre d’affaires.

Des stratégies de communication

Pour se faire connaître et admettre du public, les chaînes de restauration rapide ou encore les food trucks utilisent les réseaux sociaux, qui procèdent en effet-domino ; cela permet au restaurant d’acquérir une certaine notoriété et d’attirer des clients. Les réseaux sociaux font partie désormais d’une véritable stratégie marketing pour les entreprises.

Les grandes chaînes de fast food, par exemple, ciblent leurs clients via Facebook ou Twitter, notamment les étudiants et les jeunes travailleurs. En proposant des jeux concours et des services de géolocalisation qui permettent de trouver le restaurant de la chaîne le plus proche de soi, les chaînes s’ancrent dans le quotidien des personnes.

A la Une, Restaurants