La Méthode de Recrutement par Simulation (MRS)

La Méthode de Recrutement par Simulation (MRS)

La Méthode de Recrutement par Simulation (MRS)

Eléments essentiels pour recruter un employé du secteur Hôtellerie/Restauration ?

Le secteur de l’Hôtellerie-Restauration est souvent évoqué lorsque l’on parle de difficultés de recrutement, et ce, à cause d’une pénurie de main d’œuvre notoire. Les besoins en recrutement se distinguent entre métiers de bouche et métiers de service.

Hôtellerie-Restauration

Si le cuisinier est souvent un professionnel diplômé qui reste généralement dans le métier, les autres fonctions regroupent aussi bien des professionnels formés, que des personnes peu qualifiées ou seulement de passage (étudiants par exemple).

Les critères d’évaluation. Les bases d’évaluation d’un candidat sont l’expérience, le diplôme, la motivation mais aussi les impressions ressenties pendant l’entretien. Il est important de bien définir vos attentes et les descriptifs de postes : missions, compétences requises pour le métier, diplôme ou formation, salaire, évolution possible.

Les compétences. Il faut distinguer les compétences essentielles (comme parler au moins une langue étrangère dans l’hôtellerie) et les compétences qui peuvent s’acquérir sur le terrain. Les candidats doivent-ils obligatoirement être diplômés pour travailler dans votre établissement ? Une personne avec peu d’expérience peut-elle accomplir les tâches demandées ?

Les qualités. En ce qui concerne les métiers de service, le candidat sera jugé en fonction de sa capacité à répondre efficacement et professionnellement aux demandes de la clientèle. Son attitude devra donc être irréprochable puisque ce critère est déterminant. Si la formation est indispensable pour certains postes, les éléments comme la motivation, la disponibilité ou encore la capacité d’apprentissage doivent être pris en compte, notamment pour les métiers de service, plus ouverts à des profils variés, qui ne sont pas obligatoirement expérimentés.

Tester le candidat. Pour ne pas se tromper, la solution est de mettre le candidat en situation : résolution de problèmes, questionnement sur ses connaissances du secteur, questions permettant au candidat de se justifier grâce à ses expériences, aussi bien professionnelles que personnelles. Pour conforter ou infirmer ses impressions, il sera également utile de prendre des références professionnelles.

Envisager des formations. Malgré son coût direct, il s’agit aussi d’investissement. En effet, la formation aura forcément un impact positif pour l’entreprise comme pour l’employé, et ce, sur le long terme.

Comment répondre aux besoins en recrutement dans ce secteur ?

Prévoir les futurs besoins : en plus de prévoir les équipes selon les pics d’activité, vous pourrez envisager les changements et évaluer votre besoin en établissant un dialogue régulier avec vos employés, notamment sur leurs souhaits d’évolution de carrière.

Fidéliser le personnel : si les pouvoirs publics mettent en place des mesures pour aider au recrutement à court ou plus long terme, il reste cependant un problème majeur : le personnel est souvent en mouvement et le turnover important. Les conseils pour fidéliser ses salariés :
– former et être à l’écoute du personnel pour une bonne intégration
– préserver un environnement agréable et une bonne ambiance de travail
– travailler sur une démarche d’accompagnement de ses salariés (parrainage par exemple)
– instaurer un management participatif

La Méthode de Recrutement par Simulation (MRS). Cette méthode gratuite pour les entreprises, est proposée par Pôle Emploi et permet d’élargir la recherche de candidats en privilégiant le repérage des capacités nécessaires au poste de travail proposé. Ce dispositif sur-mesure sort donc des critères habituels de recrutement que sont l’expérience et le diplôme et peut ainsi vous permettre d’obtenir de nouvelles candidatures.

 

La Méthode de Recrutement par Simulation (MRS)

 

 

Sortir des critères habituels de recrutement et du CV

en recrutant autrement, sans tenir compte des diplômes ou du parcours professionnel (pas de tri sur CV : pour ne pas se priver de potentiels a priori)

Mettre les candidats en situation de faire
évaluer les candidats en les confrontant à des situations professionnelles simulées

 sortir du CV (déclaratif) pour mettre les candidats en situation de démontrer leurs capacités à s’adapter au poste

axer l’entretien d’embauche sur la validation de la motivation et de l’engagementdes candidats pour ce poste

Pour de nombreux métiers, il est plus efficace et pertinent de recruter sur le double critère des habiletés et de la motivation, plutôt que sur l’examen du CV.

 

 

 

A la Une, Cuisine, Emploi, Groupement d'Employeurs, Hôtels, Restaurants

Laisser un commentaire