La Compagnie des Alpes met 3900 personnes au chômage partiel

La Compagnie des Alpes met 3900 personnes au chômage partiel

La Compagnie des Alpes met 3900 personnes au chômage partiel

Fermeture des parcs d’attractions et des remontées mécaniques. La fermeture des remontées mécaniques et des parcs d’attraction contraint la Compagnie des Alpes à mettre au chômage partiel près de 3900 personnes.

 

La Compagnie des Alpes met 3900 personnes au chômage partiel

Les domaines skiables de la Compagnie des Alpes et ses participations – DR

La Compagnie des Alpes a annoncé la mise au chômage partiel de 3900 personnes environ, a annoncé Dominique Marcel son PDG dans une interview au quotidien Les Echos.

La décision de fermer les parcs d’attraction et les remontées mécaniques pour les fêtes de fin d’année impacte directement le Groupe qui est le premier opérateur mondial dans la gestion de domaines skiables (Tignes, Val d’Isère, Les Arcs, La Plagne, Serre-Chevalier…), et l’un des principaux exploitants de parcs et sites de loisirs en Europe (Parc Astérix, Futuroscope…).

Dans les domaines skiables, 2500 personnes sont concernées par la mise au chômage partiel, et pour les parcs d’attractions : Futuroscope et Parc Astérix, près de 1.400 personnes.

Retrouvez l’interview de Dominique Marcel, PDG de la Compagnie des Alpes dans Les Echos.

A la Une, Emploi

Un élément de réflexion sur “La Compagnie des Alpes met 3900 personnes au chômage partiel

  1. Avatar
    Ricard on Répondre

    Très bien pour vos salariés ils ont déjà signé leurs contrats mais 95% des saisonniers n’ont pas signé leurs contrats donc pas de chômage partiel très triste quand même

Laisser un commentaire