Amazon teste la réservation d'hôtels

C'est désormais réalité : aux Etats-Unis, Amazon commence à investir le voyage à travers les nouvelles versions de son.....

Amazon teste la réservation d’hôtels

Amazon.com, futur concurrent de Booking ?
Aux Etats-Unis, le géant du commerce utilise sa plate-forme locale pour commercialiser différents hôtels.

Amazon teste la réservation d'hôtels

Notre confrère Skift.com l’avait signalé dès le mois de novembre : Amazon a conclu des accords avec des hôteliers indépendants, sur la base d’un taux de commission standard de 15% sur les réservations prépayées. Le géant du commerce en ligne devait se concentrer sur une sélection d’établissements situés notamment dans les Etats de New York, Los Angeles et Seattle.

C’est désormais réalité : aux Etats-Unis, Amazon commence à investir le voyage à travers les nouvelles versions de son application Local sous Android et iOS. Le descriptif de l’application évoque des offres dans des restaurants, des spas, mais aussi des hôtels.

Amazon teste la réservation d'hôtels

Des hôtels sur les sites anglophones
Des chambres sont également commercialisées à la nuitée sur les versions américaine (voir la capture d’écran ci-dessous) et anglaise du site Amazon Local – qui n’est pas encore lancé sur le marché français.

Lors de nos tests mercredi 25 mars, 66 offres étaient disponibles, ce qui ressemble à un test de marché. Les hôtels sont vendus avec des réductions allant jusqu’à 60%. Mais plusieurs établissements ont chargé leurs prix sans promotion, ainsi que leurs stocks et leurs photos, via l’extranet d’Amazon Local, explique Skift dans un récent article. The Settlers Inn (Pennsylvanie) ou l’Ocean Place Resort & Spa (New Jersey) comptent parmi les adresses qui affichent des chambres sans promettre de réduction sur les tarifs publiés.

Un tiers de confiance
L’e-commerçant de Seattle, qui se présente comme une place de marché, a l’avantage d’être devenu un tiers de confiance auprès de nombreux cyberacheteurs. En France, Amazon est de loin le premier marchand, avec 14,3 millions de visiteurs uniques par mois, selon Médiamétrie//NetRatings, au troisième trimestre 2014. Une audience plus de deux fois supérieure à celle de Voyages-sncf.com, leader du tourisme.

Linda Lainé

Partgagez

Plus d'articles

Ecrivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :