Un Mercure Bientôt à Beauvais

Ludovic Waloszek a obtenu le permis de démolir les constructions annexes de l’ancien siège social de l’Opac de l’Oise, boulevard Loisel.

Un Mercure Bientôt à Beauvais

 

C’est toujours un plaisir de voir des hôteliers que l’on côtoie depuis fort longtemps, réussir les projets dont ils vous parlent depuis de longue date. 

Un Mercure Bientôt à Beauvais

Ludovic Waloszek a obtenu le permis de démolir les constructions annexes de l’ancien siège social de l’Opac de l’Oise, boulevard Loisel. C’est dans le bâtiment principal du site, l’ancien moulin Latinois, que le propriétaire des hôtels Ibis (80 chambres, 2 étoiles) et Mercure (60 chambres, 3 étoiles) de Beauvais projette d’aménager le premier hôtel 4 étoiles dans la ville préfecture de l’Oise. Il proposera 76 chambres, un « restaurant-brasserie chic », deux salles de séminaire et de réception de 100 et 50 places. Le cabinet d’architectes beauvaisiens GDA, (ex-Gallois, Dudzik et associés) est chargé du projet.
Au pied du Beauvais médiéval
« Nous sommes en phase d’appels d’offres pour cette démolition et pour le désamiantage. Nous pensons déposer le permis de construire au début de l’année prochaine », a indiqué M. Waloszek, joint vendredi dernier. Les bâtiments détruits sont des bureaux et circulations annexes aménagées en rez-de-chaussée dans les années 1960 et 1970.
La société civile immobilière Hobimmo est propriétaire de ce site remarquable depuis décembre 2014. Le futur hôtel se situera au pied du Beauvais médiéval classé avec sa cathédrale et de son ancien palais épiscopal devenu Musée de l’Oise, récemment rénové. L’établissement bénéficiera aussi, à l’orée du centre-ville, de l’attraction du futur théâtre du Beauvaisis prochainement reconstruit.
Compte tenu du délai d’instruction du permis de construire (six mois, plus d’éventuels recours de tiers), le chantier ne débutera pas avant le deuxième semestre 2016. L’ouverture du nouvel hôtel Mercure 4 * – « le précédent Mercure sera transformé » – interviendra donc courant 2017.

Partgagez

Plus d'articles

Ecrivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :