L'Eclair de génie de Christophe Adam en plein boom

L'Eclair de génie de Christophe Adam en plein boom

L’Eclair de génie de Christophe Adam en plein boom

Depuis septembre 2014, le concept du célèbre pâtissier connaît un développement éclair, passant en quelques mois de 2 à 7 points de vente (dont 2 au Japon) et profitant de l’inauguration du nouveau laboratoire central de 300m², La Fabrique. 2 nouvelles boutiques devraient ouvrir d’ici l’été au Carrousel du Louvre et rue Montmartre tandis que d’autres projets sont en cours à l’international…

L'Eclair de génie de Christophe Adam en plein boom
Fort de ses 5 boutiques parisiennes dédiées à l’un des monuments de la pâtisserie française, sans oublier les 2 points de vente japonais de Tokyo et Yokoma, le médiatique « pâtissier » Christophe Adam (si l’on peut réduire à cela ce touche à tout…), ex du Crillon et de Fauchon, devrait ouvrir deux nouveau points de vente L’Eclair de Génie d’ici l’été à Paris. « La boutique du Carrousel du Louvre devrait ouvrir en juin. Une autre ouverture est programmée du côté de la rue Montmartre vraisemblablement sur la même période », a-t-il ainsi indiqué à France Snacking. Nous devrions également ouvrir au moins deux points de vente au Japon du côté de Tokyo et Kyoto, en attendant peut-être d’autres destinations actuellement en discussion ». Fondée en 2012 avec la première boutique du Marais, rue Pavée, l’enseigne poursuit ainsi son développement soutenu après avoir connu une fin d’année 2014 particulièrement riche avec les ouvertures des points de vente au Lafayette Gourmet et du côté d’Odéon (ainsi qu’au Japon) et surtout l’inauguration de son vaisseau amiral, baptisé La Fabrique, rue Notre-Dame des Victoires (Paris IIe). Pièce maîtresse de l’expansion de la chaîne, cet espace de 300m² abrite aujourd’hui toute la production des unités parisiennes pour une livraison de produits en 100% frais. « Soit en ce moment entre 2500 et 5000 éclairs par jour » précise Christophe Adam qui entend bien faire grimper ce chiffre demain. La Fabrique est ainsi équipée d’un laboratoire pour le chocolat et l’épicerie fine (pâtes à tartiner, caramels, bonbons de chocolat, craquettes, etc…), un laboratoire pour les éclairs, un bureau de création et bien entendu la boutique. Le pâtissier a par ailleurs précisé qu’il avait arrêté l’aventure Adam’s Tartines et Café, un concept snacking initié en 2010 (avec son frère Mathias), et qui comptait 2 unités à Paris.

Des innovations barrées

Côté création produits, celui qui a été élu Meilleur Pâtissier de l’année 2014 par le Guide Pudlo n’est d’ailleurs pas en reste. Il vient de mettre au point pour sa carte Printemps-Eté ses nouvelles Barlettes originales, qui rejoindront les points de vente à partir du mois d’avril. Reprenant la forme allongée de l’Eclair, ces tartes (il s’agit bien là d’un fond de tarte en pâte sucrée vanillée) allient une crème aux fruits onctueuse, des morceaux de fruits agrémentée de toppings gourmands. 6 références ont ainsi été pensées tandis que l’enseigne devrait également relancer cette année ces Eclairs Glacés, composés d’une crème glacée et d’un coulis, déposés sur la pâte à choux et recouverts d’un glaçage chocolat décoré d’un topping. Le tout glissé dans un tube ultra nomade avec un nouveau capuchon fraîcheur pour la conservation et deux nouvelles recettes à la clé : sorbet framboise et pistache chocolat.

A la Une, Tendance