Job de rêve : sur une île, devenez gérant d’un pub et roi par la même occasion

Job de rêve : sur une île, devenez gérant d'un pub et roi par la même occasion

Job de rêve : sur une île, devenez gérant d’un pub et roi par la même occasion

 

C’est une drôle d’offre d’emploi : la petite île de Piel cherche celui ou celle qui reprendra les rênes de son pub et saura gérer son château et ses infrastructures. Mais pas que !

 

Vue aérienne de l'île de Piel, au Royaume-Uni.
Vue aérienne de l’île de Piel, au Royaume-Uni. (©manphibian / AdobeStock)

 

Petite île du nord-ouest de l’Angleterre cherche aubergiste… et roi ! Non non, ce n’est pas une blague : au Royaume-Uni, l’île de Piel a entamé une campagne de recrutement pour trouver celui ou celle qui pourra reprendre les rênes de son unique pub, le Ship Inn.

Dans le contrat qui débute en avril 2022, précise The Guardian, il faudra aussi s’occuper de son château du XIVe siècle. Certes, l’île de Piel est petite (10 hectares) et la météo y est aussi parfois difficile. Mais si vous acceptez ce poste, vous serez aussi nommé roi de l’île !

 

Un contrat de 10 ans

Sur le site de Barrow-in-Furness, la commune côtière en face de l’île, il est écrit que la personne en charge du pub est traditionnellement couronnée « roi » ou « reine de Piel » lors d’une cérémonie au cours de laquelle il ou elle se verra verser des seaux de bière sur la tête. Et tout client qui viendra s’asseoir sur le « trône » devra payer sa tournée !

Plus précisément, le poste vaut pour 10 ans et consiste à entretenir les infrastructures de l’île. Le « roi » ou la « reine » de Piel devra aussi garder de bons rapports avec le capitaine du ferry, qui rallie la côte et l’île d’avril à septembre uniquement.

 

 

 

 

 

Être « dévoué » et ne pas craindre l’isolement

Parmi les contraintes, en revanche : l’approvisionnement en énergie, l’accès difficile à l’île, la météo capricieuse aussi. La maîtrise de l’anglais est évidemment indispensable. Il faudra aussi s’attendre à être assez isolé, préviennent les locaux.

« Il faut être dévoué et avoir une grande passion pour l’isolement, la paix et la tranquillité », confie ainsi au Guardian John Murphy, 73 ans, à la tête des randonnées sur Piel depuis près de 40 ans et « trop vieux » pour poser sa candidature.

 

 

Attendez-vous aussi à voir passer quelques visiteurs. Les habitués comme les touristes sont nombreux à vanter les magnifiques couchers de soleil et la présence d’une jolie faune, parmi lesquels des phoques et oiseaux. Certains viennent aussi pour faire de la randonnée, du camping, ou pour fêter leurs anniversaires.

Vous êtes intéressé ? Il ne vous reste qu’à prendre contact avec les autorités locales.

Partgagersur :

Plus d'articles

Pénurie de main-d’œuvre : quels métiers recrutent le plus dans votre région ?

Des postes d’aides-soignants, de chauffeurs, de maçons, de vendeurs sont disponibles partout en France. Retrouvez sur notre cartographie les secteurs les plus porteurs et les

Ecrivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :