Hôtellerie et restauration : beaucoup de postes à pourvoir mais pas assez de candidats

Hôtellerie et restauration : beaucoup de postes à pourvoir mais pas assez de candidats

 

Les entreprises bretonnes prévoient de recruter plus de 100 000 personnes cette année tous secteurs confondus. Dans le même temps, certaines professions dont les besoins sont importants éprouvent des difficultés à embaucher. C’est le cas dans l’hôtellerie et la restauration.

 

Hôtellerie et restauration : beaucoup de postes à pourvoir mais pas assez de candidats

14 543 projets de recrutements en Bretagne dans le secteur de l’hôtellerie et la restauration. / © K.Hannedouche

 

Chaque année, Pôle emploie réalise une enquête sur les besoins en main-d’œuvre des entreprises. Ainsi, pour 2017, en Bretagne, l’agence a recueilli 104 086 projets de recrutement, soit une progression de 6,7% (+6 586 projets), par rapport à 2016. Tous les secteurs d’activités sont concernés.

Cherche 5 666 serveurs

En tête de ceux qui embauchent le plus : les services (61%) et plus particulièrement la restauration et l’hôtellerie. Avec 5 666 offres d’emploi, le métier de serveur de café et de restaurant arrive en tête des profils les plus recherchés. Viennent ensuite les aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine (3 924), les employés de l’hôtellerie (2 626), enfin, les cuisiniers (2 327). Soit, en tout, 14 543 postes à pourvoir.

Difficultés de recrutement

Face à cette forte demande, l’étude fait également état de difficultés que rencontrent les hôteliers et restaurateurs pour recruter. Parce que ces emplois sont pour une très grande majorité saisonniers (80,8% des projets de recrutement de serveurs ; 82,1 % pour les employés de l’hôtellerie), jugés difficiles sur le plan physique, contraignants au niveau des horaires, pour des salaires trop faibles (résultat d’une enquête  nationale réalisée pour le compte de l’hôtellerie et de la restauration auprès de 4 998 professionnels).

Hôtellerie et restauration : beaucoup de postes à pourvoir mais pas assez de candidats

Malgrè d’importants besoins, la restauration et l’hôtellerie peinent à embaucher.
Reportage : C Carlier, K Hannedouche, J.Ruelle, D.Lefebvre avec Patricia Hautier (Poissonnière), Malo Lemonnier (Ostréiculteur), Bruno Kerdal (Président Umih 56 – Union des métiers et des industries de l’hôtellerie) et Vincent Morin (Directeur-adjoint Pôle emploi Vannes Est)

France 3 Régions

A la Une, Bar, Emploi, Forum Emploi, Groupement d'Employeurs, Hôtels