GUILLAUME GOMEZ – CE DIMANCHE ÉTAIT SON DERNIER JOUR DANS LES CUISINES DE L’ÉLYSÉE

GUILLAUME GOMEZ – CE DIMANCHE ÉTAIT SON DERNIER JOUR DANS LES CUISINES DE L’ÉLYSÉE

GUILLAUME GOMEZ – CE DIMANCHE ÉTAIT SON DERNIER JOUR DANS LES CUISINES DE L’ÉLYSÉE

signature-food-and-sens C’est un vrai remaniement qui se passait aujourd’hui à l’Élysée, Guillaume Gomez a quitté ce dimanche et définitivement son poste de chef des cuisines, chaque année ce sont 95000 repas qui y sont servis, 800 agents de l’état y travaillent et y prennent leur repas, le chef a donc raccroché son tablier.

Le chef Guillaume Gomez a indiqué aujourd’hui : « Une page se tourne, une autre va s’écrire… merci à toutes et tous, collègues, fournisseurs, producteurs, extras, pour ces temps passés, ensemble, au service de la France. Je mesure le privilège qui fut le mien d’être dans cette cuisine et autour de ce fourneau près de 25 ans, bonne continuation aux équipes et à très bientôt. »

Un poste de chef qui finalement est très politique… Dès lundi, il sera officiellement le représentant personnel d’Emmanuel Macron pour promouvoir la gastronomie française.

Ici avec la chef Christelle Brua

D’après RTL : une belle promotion, pas forcément ? « plutôt une porte de sortie honorable, mais une exfiltration tout de même » indique le journaliste.

Le chef a déclaré : « J’ai vécu énormément de choses. Ma remise de médaille de Meilleur Ouvrier de France par le Président Chirac, ma remise de décoration par le Président Sarkozy, ma rencontre avec la Reine d’Angleterre sous la mandature de François Hollande, et tout ce que j’ai pu vivre avec le président Macron ces trois dernières années, notamment ces moments forts que sont les Noël des troupes à l’étranger. J’ai vécu une belle aventure auprès de quatre présidents et c’est vrai que c’est quelque chose d’émouvant ».

 

Qui pour lui succéder ? RTL a quelques pistes :

Et maintenant alors, qui pour succéder à Guillaume Gomez ? C’est la question qui agite le petit monde de la gastronomie. Les rumeurs vont bon train et plusieurs noms circulent. Celui de Nicolas Sale est régulièrement évoqué, l’ancien chef du Ritz, deux étoiles au Michelin, est disponible. Il a quitté son poste il y a un mois.

Mais un nom en particulier revient sans cesse : Christelle Brua, première femme sacrée, meilleure pâtissière de restaurant du monde en 2018. Elle n’est pas cuisinière mais l’hypothèse est tout à fait sérieuse. Selon nos informations, depuis son arrivée à l’Élysée il y a bientôt deux ans, la pâtissière a fait un tour de la cuisine, occupée tous les postes. Emmanuel Macron pourrait être le premier président à nommer une femme cheffe des cuisines de l’Élysée.

A la Une, Cuisine, Grands Chefs

Laisser un commentaire