Déconfinement du 19 mai : pas de jauge pour les petites terrasses

Déconfinement du 19 mai : pas de jauge pour les petites terrasses

Déconfinement du 19 mai : pas de jauge pour les petites terrasses

 

Les établissements qui ont une petite terrasse ne sont pas soumis à l’obligation de réduire de moitié le nombre de leurs tables. Ils devront en revanche installer des séparations entre les tables, précise ce mercredi, le gouvernement.

Déconfinement du 19 mai : pas de jauge pour les petites terrasses

Les restaurants qui ont une petite terrasse pourront installer toutes leurs tables, le 19 mai pour la réouverture, précise le gouvernement ce mercredi. Pour l’instant une petite terrasse, c’est moins de dix tables mais le nombre n’est pas encore complètement arrêté. Le Premier ministre devrait trancher dans la journée.

Les établissements concernés devront mettre une séparation entre les tables. Cela peut être une plante verte ou un plexiglas.

On ne peut pas faire de jauge quand il y a quatre tables ou six tables, et donc le principe c’est qu’il y ait des séparations entre les tables, séparations physiques, de façon à permettre une protection, donc ça peut être un plexiglas, ça peut être des plantes, peu importe“, a déclaré le ministre délégué aux PME Alain Griset.

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, sur CNews, a assuré qu’il comprenait les restaurateurs qui estiment que cela ne vaut pas le coup d’ouvrir si on ne peut installer que deux ou trois tables sur sa terrasse.

Les établissements avec une terrasse plus importante devront diviser par deux le nombre de leurs tables s’ils veulent être en règle le 19 mai. Cette jauge à 50% n’est pas une bonne chose pour Frank Delvau, président de l’UMIH, l’Union des professionnel de l’hôtellerie. Il était l’invité de France Bleu Paris ce mercredi matin.

 

 

 

A la Une, Restaurants

Laisser un commentaire