C'était quoi déjà un restaurant avant ?

C’était quoi déjà un restaurant avant ?

C’était quoi déjà un restaurant avant ?

 

Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour le monde de la gastronomie. Début janvier déjà, lors de son point presse, Jean Castex ne prévoyait pas de rouvrir les bars et les restaurants avant la mi-février.

 

En effet, alors que les restaurateurs et propriétaires de bars espéraient une réouverture de leurs établissements le 20 janvier, comme l’avait promis Emmanuel Macron, le Premier ministre a annoncé qu’au vu de la situation sanitaire actuelle et la hausse des contaminations à la Covid-19 en France, la réouverture des bars et des restaurants allait être reportée à la mi-février, au minimum. 

« Nous ferons également ce point de situation avec les restaurateurs, les propriétaires de bars et les salles de sport, pour qui malheureusement la perspective d’une réouverture en janvier n’est pas réaliste et sera d’ores et déjà reportée a minima jusqu’à mi-février », avait ainsi précisé Jean Castex.

Une nouvelle date de réouverture théorique qu’il faudra repousser : en effet, selon des informations de nos confrères du Point, les restaurants pourraient rester fermés jusqu’au 6 avril 2021. Le magazine évoque « plusieurs sources proches du dossier en contact direct avec l’Élysée, Matignon et Bercy », qui préparent un plan de réouverture pour Pâques – dans les scénarios les plus optimistes. Le Point se dit sûr de son information, bien que Matignon ait démenti.

Toujours selon le magazine, les bars et les cafés pourraient attendre encore plus longtemps : une réouverture décalée serait prévue pour eux début juin 2021. Ces décisions auraient été prises face à la menace du variant anglais, qui se propage très rapidement sur notre territoire.

Si le gouvernement tente de cacher cette information, c’est, selon le Point, pour éviter la vague de peur et de détresse qu’elle pourrait engendrer dans le milieu de la restauration. Pourtant, on craint également l’immense vague de faillites qui va se propager si les entreprises ne peuvent pas rouvrir avant plusieurs mois encore.

 

Le Premier ministre se montre toujours rassurant avec les propriétaires de restaurants et de bars. Il a régulièrement déclaré lors de ses points presse que : « Pendant toute cette période de fermeture et d’activité limitées, le gouvernement continuera à soutenir économiquement l’ensemble des secteurs et des acteurs qui sont impactés directement par nos mesures. Qu’il s’agisse du recours à l’activité partielle, au prêt garanti par l’État, au fonds de solidarité rénové, aux différentes aides sectorielles, tous nos dispositifs seront maintenus dans les mêmes conditions et les ministres compétents seront chargés de rencontrer les filières concernées pour examiner d’éventuels besoins d’accompagnement complémentaire, notamment pour les secteurs qui sont fermés pour une très longue durée. »

Les professionnels de ce secteur vont donc devoir faire preuve d’encore beaucoup de patience.

 

 

 

 

 

 

 

 

A la Une, Insolite, Restaurants

Laisser un commentaire