UN THON VENDU AUX ENCHÈRES POUR 129 000 EUROS À TOKYO

UN THON VENDU AUX ENCHÈRES POUR 129 000 EUROS À TOKYO

UN THON VENDU AUX ENCHÈRES POUR 129 000 EUROS À TOKYO

 

signature-food-and-sensUn thon de 211 kg a été vendu aux enchères à 129 000 euros, ce mercredi, lors de la traditionnelle vente du Nouvel an, à Tokyo, soit un peu plus de 0,612 euro le gramme, soit 600 euros et quelques poussières le kilo.

UN THON VENDU AUX ENCHÈRES POUR 129 000 EUROS À TOKYO

A 211-kilogram bluefin tuna that was auctioned for about 16.9 million Japanese yen or around 145,290 dollars and bought jointly by Michelin-starred sushi restaurant operator Onodera Group and wholesaler Yamayuk is carried into a sushi restaurant after the first tuna auction of the New Year in Tokyo, Japan January 5, 2022. REUTERS/Issei Kato

 

L’acquéreur est un chef étoilé au Michelin qui compte bien « égayer » 2022 avec ce spécimen payé son pesant d’euros, 129 000 soit 16,9 millions de yens.

Les enchères se sont envolées, mais pas autant que lors de vente de 2019 qui a vu un thon emporté pour plus de 333 millions de yens. La pandémie touche les secteurs, même cette vente traditionnelle exceptionnelle est impactée par la Covid.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Capture-decran-2022-01-06-a-14.51.21-800x500.png.

Une armée de poissonniers, de restaurateurs s’est rassemblée pour suivre ces enchères. La première raison, acquérir le thon le plus cher au monde est gage de porte-bonheur. Deuxième raison, le buzz qui se fait autour de l’acquéreur qui s’offre ainsi un belle et chère, très chère campagne de pub. Troisième raison : acquérir ce thon est un moyen « d’égayer » la carte des restaurants.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est P2STPWLRK5A5THVBUQO2QUI2AM-800x500.jpg.

Le thon vedette de la vente est un superbe spécimen pêché dans la région d’Aomori (nord du Japon), réputée pour la qualité de son thon. Les heureux acquéreurs sont  Onodera Group, un restaurateur de sushis étoilé au Michelin, et à Yamayuki, un grossiste japonais.

Le thon de 211 kg a été vendu 129 000 euros aux enchères à Tokyo.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est P29539925D5016942G_px_640_.jpg.

Sitôt les enchères terminées, le thon  a été livré à un restaurant géré par Onodera, dans le quartier chic d’Omotesando à Tokyo, pour y être publiquement découpé en tranches et en filets. Sous les flashs et caméras.

« J’ai participé à la vente aux enchères dans l’espoir d’obtenir le thon le plus cher, considéré comme de bon augure, et de le servir à nos clients pour égayer un peu leur année à venir, même si notre monde reste marqué par la pandémie », a déclaré à l’AFP le chef Akifumi Sakagami. Ce thon sera proposé  sera proposé aux clients à la fois au Japon et dans les restaurants de l’entreprise à l’étranger, notamment à Hawaï, New York et Los Angeles, a-t-il ajouté.

A la Une, Insolite, Restaurants

Laisser un commentaire