Pôle emploi lance l’Emploi Store

Pole emploi va ajouter en juin à son site internet une plateforme numérique proposant des services, applications et formations en ligne.
Pôle emploi lance l’Emploi Store

Pôle emploi lance l’Emploi Store

Dès le mois de juin, Pôle emploi mettra à disposition des demandeurs d’emploi l’Emploi store, une plateforme numérique où ils trouveront nombre d’outils. Il sera le point d’entrée unique pour l’ensemble des services digitaux de Pôle emploi et ceux des partenaires, acteurs publics et privés du secteur de l’emploi et de la formation.

Pôle emploi lance l’Emploi Store

Le numérique au cœur de la stratégie de Pôle emploi
L’Emploi Store s’inscrit dans la stratégie numérique de Pôle emploi, qui vise à mieux répondre aux attentes des demandeurs d’emploi et des entreprises. Le projet sur la Transparence du marché du travail, qui permet aujourd’hui de proposer deux fois plus d’offres grâce à 56 partenaires, et celui sur l’offre de services «100% web », proposée à plus de 13 000 personnes (97% en sont satisfaits), montrent l’engagement de Pôle emploi dans le digital. Les derniers #jeudigital ont ainsi été l’occasion de lancer l’Emploi Store.
Le nouveau projet stratégique Pôle emploi 2020 met encore plus l’accent sur le numérique avec l’ambition de faire de pole-emploi.fr la plateforme de référence pour les demandeurs d’emploi et les entreprises en devenant également un agrégateur de services.

L’Emploi Store, aux services des demandeurs et des entreprises…
Dès juin 2015, les personnes en recherche d’emploi pourront accéder à de nouveaux services digitaux (MOOC, Serious game, e-learning, applications mobiles…) répondant à leurs besoins et accessibles sur le canal de leur choix (ordinateur, smartphone, tablette…).

Ces services seront organisés autour de leurs centres d’intérêts : « Construire son projet professionnel », « Se former », « Organiser sa recherche d’emploi » et « Lancer sa candidature ».
Pour offrir davantage de services, Pôle emploi a également pour objectif d’ouvrir la plateforme aux services proposés aussi bien par des partenaires publics que privés. Ainsi, une interface sera ouverte pour les développeurs ou les startups qui pourront utiliser les données de Pôle emploi afin de développer des services complémentaires qui seront mis à disposition des demandeurs et entreprises.

Quels services ?
Pôle emploi souhaite mettre à disposition les données du marché du travail pour évaluer les compétences, poser un diagnostic, créer une application dédiée à un secteur d’activité spécifique, permettre de géolocaliser les offres d’emploi en fonction des moyens de transports et non plus par rapport à une distance en kilomètres…
Toutes les perspectives ne sont pas encore connues, mais c’est la logique que Pôle emploi souhaite promouvoir pour mieux travailler avec les acteurs extérieurs en proposant des challenges autour des services à développer pour les demandeurs d’emploi.

A compter de 2016, les entreprises disposeront également d’une plateforme digitale dédiée au sein de l’Emploi Store pour répondre à leurs attentes. Que ce soit pour le dépôt des offres, la recherche de candidats ou l’aide au processus du recrutement pour accompagner les structures ne disposant pas d’un service des ressources humaines (de la sélection du candidat jusqu’à la signature du contrat de travail).
L’objectif est d’offrir en libre accès des services qui permettront un recrutement plus facile et donc plus rapide, pour passer à une logique de recherche de candidats par compétences.

Inédit et résolument orienté vers ses utilisateurs et leurs besoins, l’Emploi Store est la première brique concrète et visible de la plateforme de référence de l’emploi.

Des cours en ligne gratuits                                                                                                                                                      Autre objectif du service public de l’emploi : «proposer progressivement de la formation utile» aux demandeurs d’emploi en ligne afin qu’ils puissent à terme «suivre complètement» un cursus en ligne «jusqu’à l’obtention d’un certificat». Ces cours en ligne, dit «Moocs», «seront en libre accès» pour les demandeurs d’emplois, a-t-il assuré.

Par ailleurs, les start-ups auxquelles Pôle emploi fera appel disposeront de données fournies par l’opérateur afin de créer des applications et outils permettant aux demandeurs d’emploi par exemple d’«évaluer leurs compétences, poser un diagnostic» ou encore de «géolocaliser les offres» d’emplois.

La plateforme consacrée aux entreprises suivra elle en 2016. Il s’agira pour l’opérateur de les accompagner dans leur «processus de recrutement» afin d’embaucher «plus facilement et plus rapidement».

Partgagersur :

Plus d'articles

Ecrivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :