Les mots clés d'un CV à succès

Les mots clés d'un CV à succès

Les mots clés d’un CV à succès

 

La sélection de votre CV doit au maximum se faire sur une adéquation offre/demande, en termes de compétences et de connaissances de certaines techniques.La sélection de votre CV doit au maximum se faire sur une adéquation offre/demande, en termes de compétences et de connaissances de certaines techniques.

Les mots clés d'un CV à succès
Posez un oeil attentif aux verbes d’action et termes techniques employés dans l’annonce de recrutement. Vous augmenterez vos chances de survivre au premier tri des candidatures en les réemployant dans votre curriculum vitae.

La sélection de votre CV doit au maximum se faire sur une adéquation offre/demande, en termes de compétences et de connaissances de certaines techniques.

Pour laisser le moins de prise possible à une approche subjective, faites apparaître des signes indubitables de la correspondance de votre profil avec le poste que vous briguez. Les recruteurs fonctionnent beaucoup par mots clés, pour aller plus vite, et pour limiter les risques d’erreur quand ils ne sont pas eux-mêmes des opérationnels. “Les opérationnels nous établissent une liste de mots clés devant apparaître sur le CV, explique ce responsable de recrutement. Si moins de trois d’entre eux sont présents, la candidature sera écartée.”

 

Termes techniques ou verbes d’action
Certains de ces mots clés font référence à des expériences en relation avec la fonction proposée, on peut aussi les désigner comme des termes “d’action” : management, mise en place, participation, organisation… […].

Certains de ces mots clés (surtout les verbes d’action) peuvent aussi apparaître dans la lettre de motivation. Mais rappelez-vous que c’est le CV qui est, la plupart du temps, objet de l’attention des recruteurs.

Analyser la fiche de poste
Les mots clés apparaissent notamment sur les “fiches de postes” désignant précisément les compétences et expériences requises. Ces fiches sont utilisées comme trame de travail pour rédiger les offres d’emploi, elles servent aussi de base pour mener les entretiens de recrutement, mais également pour vérifier l’adéquation d’une candidature avec les tâches et missions prévues par le poste.

L’idée est de faire correspondre les mots de votre CV et ceux de la fiche de poste.

Les mots clés d'un CV à succès

Si l’on en croit l’étude de Zip recruiter, en misant sur les mots-clés qui suivent votre CV a 70% de chances de plus d’être mieux noté (toujours d’après l’analyse des 3 millions de CV de sa base) :

Expérience
Management
Projet
Développement
Business
Compétences
Connaissances
Années
Equipe
Leadership

Les mots ou expressions à éviter sur un CV

En revanche, d’autres mots semblent à proscrire (y compris dans une lettre de motivation). Ceux qui les utilisent voient leurs CV moins bien notés. Il s’agit d’un conseil classique : mieux vaut éviter de mettre trop d’adjectifs, en particulier ceux qui suggèrent une difficulté dans le travail ou des mots qui évoquent une tendance à tout ramener à soi :

Dur (ou difficile)
Besoin (par exemple » j’ai besoin d’un travail « )
Premier
Moi
Temps
Moi-même
Développer
Chance
Apprendre

Les rubriques à ne pas oublier

L’infographie ci-dessous détaille 5 rubriques à mettre absolument pour structurer son CV. Certaines ne sont pas fréquemment utilisées en France, ça peut être une manière de se démarquer :

Objectif professionnel : cette courte partie vous permet d’expliquer le poste que vous visez, il peut s’agir uniquement de l’intitulé du métier ou d’une ou deux phrases qui déroule votre objectif de carrière.
Le résumé : il complète l’objectif. Ce « summary » est plutôt adapté à un profil sur un réseau social professionnel (la présentation de votre parcours). Il raconte votre carrière en 2 ou 3 phrases, voire plus. Ce n’est pas forcément idiot de le mettre sur un CV à condition qu’il soit très court et synthétique. Quand on sait qu’un recruteur passe moins de 10 secondes pour le 1er tri de CV, cette rubrique peut lui faire gagner du temps.
Expérience professionnelle : cette rubrique est évidemment le coeur de votre curriculum. Il faut de détailler au maximum chacune de vos expériences avec les dates précises, les lieux, le nom et l’activité des employeurs, votre poste, vos missions, vos objectifs atteints, etc.
Formation : c’est la rubrique où vous indiquez vos diplômes, votre cursus avec encore une fois les dates précises d’obtention et le nom des établissements ainsi que les villes où vous avez suivi vos études. Inutile de remonter jusqu’au Brevet des Collègues, sauf si c’est votre seul diplôme !
Références : c’est une pratique systématique dans un recrutement, les RH vont vérifier les informations de votre CV en prenant des références. C’est-à-dire en contactant vos anciens collègues ou managers pour se faire une idée plus précise de votre profil, de votre savoir-être, de votre comportement, de vos compétences opérationnelles. Si vous indiquez directement sur votre CV les personnes à contacter et leurs coordonnées, le recruteur gagne du temps. Ces informations inspirent aussi confiance et montrent que vous êtes sûr de vos qualités.
Les rubriques dont on peut se passer sur un CV

Certaines rubriques sont sans intérêt pour le recruteur. Evidemment, chacun a son point de vue sur le sujet. Si vous avez des doutes, posez-vous simplement une question : est-ce que cette information est utile ou met en valeur mon parcours professionnel ?

Langues parlées : Selon Zip Recruiter, à moins que vous ne soyez bilingue ou que le job auquel vous postulez nécessite des compétences linguistiques, cette rubrique n’a pas d’intérêt.
La rubrique Hobbies : les candidats se posent beaucoup de questions sur cette rubrique : faut-il indiquer ses passions, les sports pratiqués ou des activités extra-professionnelles ? Visiblement les CV qui comportent ces rubriques sont moins bien notés par les recruteurs, mais c’est peut-être parce qu’ils font office de remplissage ! (à lire aussi que mettre dans la rubrique hobbies)

Les dernières astuces à ne pas négliger

Dire merci : dans votre lettre de motivation, ou le mail qui accompagne votre CV la politesse est de rigueur. Même chose pendant l’entretien évidemment, c’est toujours bon de le rappeler. Zip Recruiter recommande aussi de mettre en avant vos capacités à travailler en équipe. Cela fait partie des soft skills indispensables aujourd’hui. Présentez-vous enfin comme le candidat idéal, la solution qu’attendait l’entreprise, une personne de confiance qui fera le job.

 

 

Partgagersur :

Plus d'articles

Pénurie de main-d’œuvre : quels métiers recrutent le plus dans votre région ?

Des postes d’aides-soignants, de chauffeurs, de maçons, de vendeurs sont disponibles partout en France. Retrouvez sur notre cartographie les secteurs les plus porteurs et les

Ecrivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :