Les inspecteurs du guide Michelin France réussissent à étoiler 57 nouvelles tables pour 2021

Les inspecteurs du guide Michelin France réussissent à étoiler 57 nouvelles tables pour 2021

Les inspecteurs du guide Michelin France réussissent à étoiler 57 nouvelles tables pour 2021

 

En dépit de 5 mois de confinement et d’une année très perturbée pour les restaurants, le Michelin a tenu à publier une édition 2021, arguant que ses inspecteurs avaient autant inspecté que d’habitude. Eh haut de l’affiche de sa sélection, 1 nouveau 3 étoiles, le restaurant d’Alexandre Mazzia, à Marseille. Et deux nouveaux 2 étoiles, Hélène Darroze chez Marsan (Paris 6e), et La Merise du chef Cédric Deckert, à L’Arnsbourg (57). Le guide compte également 54 nouveaux 1 étoile. Ainsi que 72 nouveaux Bib Gourmand et 163 nouveaux restaurants Assiette Michelin.

 

Les inspecteurs du guide Michelin France réussissent à étoiler 57 nouvelles tables pour 2021

Alexandre Mazzia, à la Tour Eiffel, venant de recevoir son prix le 18 janvier 2021.

 Gwendal Poullennnec, directeur international du guide, à propos d’Alexandre Mazzia

« Les équipes du guide ont été impressionnés à la fois par l’énergie, la concentration et la minutie qui règne dans vos cuisines, une perfection d’exécution et une incroyable régularité. Une cuisine qui pour nous, a franchi un cap en moins de deux ans. »

LES LAUREATS 2021


1 table décroche sa troisième étoile (soit 2 de moins qu’en 2020)

  • AM, à Marseille, Alexandre Mazzia


2 tables décrochent leur seconde étoile (soit 9 de moins qu’en 2020)

  • Hélène Darroze chez Marsan (Paris 6e)
  • Le restaurant La Merise du chef Cédric Deckert, ancien second de Jean-Georges Klein à L’Arnsbourg

54 tables décrochent leur première étoile (soit 5 de plus qu’en 2020)

A Paris
  • Pantagruel, Paris 2e
  • Shabour, Paris 2e
  • Gaya par Pierre Gagnaire, Paris 7e
  • Trente-Trois, Paris 8e
  • MoSuke, Paris 14e
  • Oxte, Paris 17e

 

Dans les régions
  • Mickaël Féval, Aix-en-Provence (13)
  • Les Sources de Fontbelle, Angoulême (16)
  • La Rotonde des Trésoms, Annecy (74)
  • Restaurant Vincent Favre Félix, Annecy (74)
  • Louroc, Antibes / Cap d’Antibes (06)
  • Pollen, Avignon (84)
  • Auberge Pom’Poire, Azay-le-Rideau (37)
  • ONA, Bassin d’Arcachon / Arès (33)
  • Castel Marie-Louise, La Baule (44)
  • L’Observatoire du Gabriel, Bordeaux (33)
  • L’Ardoise du Marché, Boulleret (18)
  • La Vieille Tour, Cellettes (41)
  • Le Verbois, Chantilly / St-Maximin (60)
  • La Mère Germaine, Châteauneuf-du-Pape (84)
  • Les Foudres, Cognac (16)
  • Cibo, Dijon (21)
  • Au Gourmet, Drusenheim (67)
  • Le Donjon – Domaine Saint-Clair, Étretat (76)
  • Auberge du Cep, Fleurie (69)
  • L’Opidom, Fondettes (37)
  • La Table de la Mainaz, Gex (01)
  • Le Fantin Latour – Stéphane Froidevaux, Grenoble (38)
  • Le Cerisier, Lille (59)
  • Miraflores, Lyon (69)
  • Rustique, Lyon (69)
  • Le Domaine du Colombier, Malataverne (26)
  • Le Bistronomique, Manosque (04)
  • Signature, Marseille (13)
  • La Salle à Manger du Château de Mazan, Mazan (84)
  • La Table d’Antonio Salvatore au Rampoldi, Monaco
  • Leclere, Montpellier (34)
  • Pastis, Montpellier (34)
  • Reflet d’Obione, Montpellier (34)
  • Roza, Nantes (44)
  • Le Manoir de la Régate, Nantes / Carquefou (44)
  • Les Agitateurs, Nice (06)
  • Duende, Nîmes (30)
  • Moulin de Rosmadec, Pont-Aven (29)
  • Auberge du Pont, Pont-du-Château (63)
  • Ochre, Rueil-Malmaison (92)
  • Colette, Saint-Tropez (83)
  • Villa Salone, Salon-de-Provence (13)
  • Les Plaisirs Gourmands, Schiltigheim (67)
  • Au Crocodile, Strasbourg (67)
  • L’Or Bleu, Théoule-sur-Mer (06)
  • Le Panoramic, Tignes (73)
  • Château de Massillan, Uchaux (84)
  • Le Jardin Secret, La Wantzenau (67)

Revivre la cérémonie à la Tour Eiffel

Les autres lauréats 2021

 33 nouvelles étoiles vertes, récompenant les tables engagées pour une gastronomie durable (étoilée ou Bib)

Art’zain (Irissarry, 64) – Henri Amestoy

Assa (Blois, 41) – Fumiko et Anthony Maubert

Atmosphères (Le-Bourget-du-lac, 73) – Alain Perrillat-Mercerot

Au Vieux Couvent (Rhinau, 67) – Alexis Albrecht

Auberge Frankenbourg (La Vancelle, 67) – Sébastien Buecher

Choko Ona (Espelette, 64) – Clément Guillemot et Flora Le Pape

Domaine de Baulieu (Auch, 32) – Maxime Deschamps et Stéphane Mazières

Empreinte (Vannes, 56) – Baptiste Fournier

Holen (Rennes, 35) – Tugdual Debéthune

Ima (Rennes, 35) – Julien Lemarié

L’Allée des Vignes (46) – Claude-Emmanuel Robin

L’Auberge de Montmin (Talloires-Montmin, 74) – Florian Favario

L’Ostal (Clermont-Ferrand, 63) – Emmanuel Hébrard

La Côte Saint-Jacques (Joigny, 89) – Jean-Michel Lorain

La Meynardie (Salignac-Eyvigues, 24) – Adrien Soro

La Mirande (84) – Florent Pietravalle

La Table de Nazère (Avezan, 32) – Christopher Roussat

Lait Thym Sel (Angers, 49) – Gaëtan Morvan

Le Jardin de Berne (Lorgues, 83) – Louis Rameau

Le Riche (Alès, 30) – Sébastien Rath

Le Saint Cerf (25) – Xavier Choulet

Le Skiff Club (Pyla-sur-Mer, 33) – Stéphane Carrade

Le Toi du Monde (Flumet, 73) – Thomas Tricault

Les Jardins Sauvages (Cournon, 56) – Fabien Manzoni

Maison Tiegezh (Guer, 56) – Baptiste Denieul

Manoir de la Régate (Nantes, 44) – Mathieu Pérou

ONA (Arès, 33) – Claire Vallée

Reflet d’Obione (Montpellier, 34) – Laurent Cherchi

Sandikala (Galan, 65) – Luke MacLeod

Scratch Restaurant (01) – Andréas Baehr

Têtedoie (Lyon, 69) – Christian Têtedoie

Thierry Schwartz – Le Restaurant (Obernai, 67) – Thierry Schwartz

Vincent Cuisinier de Campagne (Ingrandes-de-Touraine, 37) – Vincent Simon

Prix du jeune Chef
  • Mory Sacko (Paris)
    Coline Faulquier, restaurant Signature à Marseille
  • Ils obtiennent tous les deux leur 1ère étoile Michelin

Source HR Infos 

A la Une, Cuisine, Restaurants

Laisser un commentaire