Les Gueullles Cassées: Bons à Consommer pas à jeter

Les Gueulles Cassées: Bons à Consommer pas à jeter

Les Gueulles Cassées: Bons à Consommer pas à jeter


Un repère antigaspi qui me dit : « J’achète un produit qui limite le gaspillage, aussi bon, moins cher et qui rend tout le monde gagnant ! »

Les Gueulles Cassés: Bons à Consommer pas à jeter

L’INITIATIVE

L’action antigaspi des « Gueules Cassées » a rencontré depuis son lancement un succès sans précédent. Elle va désormais se déployer dans d’autres pays du monde pour apporter une solution croisée aux producteurs, aux fabricants, aux distributeurs, aux consommateurs et aux associations caritatives de tous ces pays.

Il s’agit d’un indispensable défi collectif dont les résultats et les bénéfices sont essentiels à l’équilibre économique, social, écologique et environnemental de notre planète.

La petite pomme édentée qui a vu le jour en France va être déclinée en plusieurs langues pour permettre la réhabilitation de ces millions de tonnes de nourriture parfaitement consommables afin que l’ensemble des habitants du monde puisse profiter autrement de ces richesses qui ne doivent plus connaître d’autre sort que celui d’être consommées.

Un nouveau repère universel pour moins gaspiller

40 % de la nourriture produite dans le monde n’est pas consommée et cela ne peut plus durer !
Le repère antigaspi des « Gueules Cassées » a été créé pour signaler et sauver, partout dans le monde, cette nourriture parfaitement bonne et injustement gaspillée.

Il affiche un large sourire parce que ces produits méritent d’être consommés, pas jetés !

Ces produits ont strictement les mêmes qualités que les autres et rien ne justifie qu’on puisse les écarter. Leurs petits défauts d’aspect n’influent en rien sur leurs qualités gustatives, sanitaires ou nutritives.

Ils sont vendus moins cher, offrant ainsi de très importantes économies aux consommateurs.

Leur consommation aide également le monde associatif, puisque 1 centime est prélevé sur chaque achat, afin d’alimenter une caisse de solidarité destinée à financer les actions de terrain des associations caritatives.

un repère antigaspi, 3 solutions !

1- Une étiquette pour signaler les fruits et légumes ayant de petits défauts d’aspect.

Cette étiquette peut être commandée par tous les producteurs de fruits et légumes. Elle leur permet de valoriser et de vendre leurs produits ayant des petits défauts de forme, d’aspect ou de calibre. Elle permet aux consommateurs de repérer facilement ces produits un peu moins « jolis » mais tout aussi bons en les payant 30% moins cher !

2- Un sticker -50% pour les produits proches de leur date limite de consommation.

Cette étiquette antigaspi -50% ou -30% est mise en place par tous les points de vente ayant des produits avec une DLC (Date limite de Consommation) proche. Elle permet de valoriser ces produits dits à « date courte », qui peuvent être désormais repérés d’un simple coup d’oeil, en offrant de très importantes économies aux consommateurs. Ces produits ne sont plus jetés et profitent à tous ! (1 centime est reversé aux associations sur chaque achat)
Une gamme de produits avec de petits défauts de calibre, de forme, de couleur.

3-Une gamme de produits avec de petits défauts de calibre, de forme, de couleur.

Grâce au soutien des consommateurs, une gamme de produits antigaspi élargie a vu le jour. Elle valorise tous les produits ayant des défauts d’aspect minimes ou qui ne correspondent pas au cahier des charges des fabricants. Ces produits de qualité identique aux autres sont désormais sauvés et valorisés. Pour les repérer facilement, ils sont tous porteurs du repère antigaspi et sont proposés au moins 30% moins cher.

CA MARCHE ET TOUT LE MONDE Y GAGNE !

→ Les producteurs, fabricants et distributeurs vendent et ne jettent plus.

→ Les consommateurs soutiennent la lutte antigaspi et font des économies.

→ Les associations caritatives sont soutenues dans leurs actions de terrain.

Dès la première année en France, plus de 10 000 tonnes ont été sauvées du gaspillage. En plus des fruits et légumes, de nouveaux produits comme les camemberts ou les céréales « moches » ont profité du dispositif grâce au soutien des consommateurs. Plus de 12 millions de produits ont ainsi été étiquetés et 5000 points de vente se sont connectés à l’offre « Gueules Cassées ».

En soutenant cette solution collective, les fruits et légumes et les produits ayant des petits défauts d’aspect ou approchant leur date limite de consommation seront identifiés et ne seront plus jetés.

Ensemble, luttons contre le gaspillage alimentaire.

Les Gueullles Cassées: Bons à Consommer pas à jeter

 

A la Une, Restaurants