Hôtellerie-restauration : une hausse des établissements interdits aux enfants

Hôtellerie-restauration : une hausse des établissements interdits aux enfants

 

Alors qu’un restaurateur italien a interdit aux familles de venir dans son établissement avec leurs enfants, en France, que dit la loi ? Valérie Heurtel fait le point sur la réglementation française sur le sujet.

Interdire son restaurant aux enfants, est-ce autorisé en France ? « Officiellement, non, la loi est claire. Elle interdit aux commerçants un refus de vente pour un motif discriminatoire. Dans la pratique, pourtant, cela existe. Un site allemand recense les hôtels interdits aux enfants, et en France, il y en aurait 17« , explique Valérie Heurtel sur le plateau du 13 Heures.

Hôtellerie-restauration : une hausse des établissements interdits aux enfants

Un tabou en France

Alors, ces établissements sont-ils hors la loi ? « En réalité, c’est plus compliqué que cela. Sur leurs sites, ils affichent la couleur. Du moment que le client est prévenu, la pratique est tolérée. De plus en plus d’établissements font le choix de ne pas accueillir d’enfants. 17 en France, ça parait peu, mais c’est beaucoup plus qu’il y a quatre ans. En 2016, il n’y en avait que trois. Chez nous, c’est encore tabou, mais certains pays, comme l’Allemagne ou les États-Unis, sont beaucoup plus décomplexés. C’est aux Baléares qu’il y a le plus d’établissements interdits aux enfants« , précise Valérie Heurtel.

 

A la Une, Restaurants

Laisser un commentaire