AccorHotels ouvre ses hôtels au coworking avec Nextdoor

AccorHotels ouvre ses hôtels au coworking avec Nextdoor

AccorHotels ouvre ses hôtels au coworking avec Nextdoor

 

AccorHotels ouvre un premier espace de coworking dans un de ses hôtels parisiens, Mercure Paris Montmartre Sacré Coeur. Pour cela, le groupe hôtelier s’appuie sur la filiale qu’il détient avec Bouygues Immobilier : Nextdoor.

AccorHotels ouvre ses hôtels au coworking avec Nextdoor
Tous les codes du coworking sont réunis.

 

Wojo, sa coentreprise avec Bouygues, mise sur Ibis, Mercure, Novotel et Pullman pour conquérir l’Europe.

Ne dites plus Nextdoor. La chaîne d’espaces de coworking détenue à parité par Bouygues immobilier et Accor se rebaptise Wojo. Un néologisme créé en contractant les mots «work» («travail») et «mojo» («attractivité»). Les actionnaires abandonnent Nextdoor, qui est aussi le nom du réseau social entre voisins de plus en plus actif en France. Ce changement de nom illustre aussi la volonté de pousser les feux à l’international. «Nous voulons nous développer en Europe. Or, à l’étranger, Wojo est plus valorisant que Nextdoor», explique Stéphane Bensimon, PDG de Wojo.

Aujourd’hui, avec dix centres (huit à Paris, deux à Lyon), la marque est un important acteur en France, même si elle est devancée par l’américain WeWork, l’anglais Spaces (Regus) et le français Morning Coworking. En revanche, Wojo part de zéro à l’international, alors que WeWork et Spaces sont déjà présents dans de nombreux pays.

AccorHotels ouvre ses hôtels au coworking avec Nextdoor

Un hôtel, ce sont des chambres, des salles de restaurant, mais aussi des espaces de rencontres et de réception qui ne sont pas toujours occupés. Partant de ce constat, AccorHotels réfléchissait depuis plusieurs mois à la possibilité de créer des espaces de coworking dans ses hôtels. C’est désormais chose faite avec le Mercure Paris Montmartre Sacré Coeur. Avec Nextdoor, dont il est partenaire, AccorHotels a créé un espace de 18 places de coworking. Ce dernier a ouvert le 5 novembre 2018, a-t-on appris sur la page Linkedin de Frédéric Fontaine, SVP Global Innovaton Lab du groupe.

 

UNE TERRASSE ET 18 PLACES

Comme pour les autres espaces Nextdoor, le prix pour s’installer comprend outre l’espace alloué à la personne, des services, comme l’accès à la communauté des clients et des tarifs privilégiés chez des partenaires. Privilège de l’endroit : certains coworkers pourront travailler depuis la terrasse de l’hôtel.

Nextdoor a été créé dès 2014 par Bouygues Immobilier. En juillet 2017, AccorHotels avait pris 50 % du capital de Nextdoor. Les deux entreprises pariaient sur un développement rapide du marché du coworking.

 

AMÉLIORER LA RENTABILITÉ

Pour le groupe hôtelier, une telle ouverture de ses hôtels permet de diversifier les publics qui fréquentent ses établissements et , surtout, de diversifier ses revenus. Au prix du mètre carré dans les centre-villes, l’ouverture au coworking contribue en effet à améliorer les marges.

A la Une, Hôtels

Laisser un commentaire