780 000 Chinois à Versailles, et Moi et Moi et Moi

780 000 Chinois à Versailles, et Moi et Moi et Moi

 

Sur les 7,4 millions de visiteurs reçus au château de Versailles en 2015, 781 000 touristes étaient chinois, soit un bon de… 50 % en un an !

780 000 Chinois à Versailles, et Moi et Moi et Moi

Les visiteurs de l’empire du Milieu sont désormais au coude-à-coude avec les Américains (13%), encore en tête des touristes étrangers (80 % des entrées), et derrière les Français (20 %). Et quand on sait que les professionnels du tourisme prévoit une hausse de 20 % chaque année…

Entre Versailles et la Chine, c’est une grande histoire d’amour : depuis l’exposition en 2004 « Kangxi, 1662-1722, empereur de Chine », le contemporain de Louis XIV, avec de précieux prêts de Pékin. Puis, l’année suivante, une centaine d’objets partait à Shanghaï pour illustrer « Louis XIV, le Roi-Soleil : trésors du château de Versailles ». En 2014, ce fut « La Chine à Versailles, art et diplomatie au XVIIIe siècle ». Enfin, Catherine Pégard, la présidente du domaine, annonce une exposition en 2016-2017 à Suzhou, célèbre pour ses jardins classiques.

Sans oublier l’accueil : des plans-guides édités en chinois (dévalisés plusieurs fois par jour) et une présence sur… WeChat, le 1er réseau social de Chine.

L’intérêt des chinois pour la France n’en démord pas

Les chinois sont très attachés à l’Histoire et au « story-telling », en effet, sur plusieurs médias et forums les discussions se sont concentrés sur 3 sujets principaux :

– d’un côté la vie tumultueuse de Marie-Antoinette d’Autriche, femme de Louis XVI et reine de France et de Navarre jusqu’en 1791. Il est dit dans les articles que celle-ci aurait souhaité mettre au point un parfum pour son supposé compagnon de l’époque.

– de l’autre la relation entre les têtes de Yuanmingyuan et la nouvelle formule des parfums de Versailles

– enfin la comparaison entre le film Marie-Antoinette de Sofia Coppola et le film La Cité Interdite de Zhang Yimou.

Ce sont donc au total des milliers de chinois qui ont donc pu découvrir ou re-découvrir le Château de Versailles et le savoir-faire à la française avec ses Parfums de Versailles.

Entre la semaine dernière une entreprise Chinoise à privatisée le Château de Versailles pour ses salariés.

De Lully à Haendel, la musique à résonné dans les plus beaux lieux du Château de Versailles et du Jardin. Ils ont assisté également aux Féeriques “Grandes Eaux” en musique.  Château de Versailles Spectacles a créé une gamme d’offres pour répondre à leurs attentes: places Prestige, loge à la soirée ou à l’année dans l’Opéra Royal, cocktail dînatoire associé à un spectacle de votre choix.

A la Une, Hôtels, Tendance, Tourisme