Un nouvel assistant vocal pour l’hôtellerie signé Alcatel et Quicktext

Un nouvel assistant vocal pour l’hôtellerie signé Alcatel et Quicktext

Un nouvel assistant vocal pour l’hôtellerie signé Alcatel et Quicktext

 

Quicktext et Alcatel-Lucent Enterprise s’associent afin d’offrir des services numériques pour le marché hôtelier, dont un assistant vocal nourri à l’intelligence artificielle.

 

Un nouvel assistant vocal pour l’hôtellerie signé Alcatel et Quicktext

 

Après avoir rendu captifs les internautes sur les sites des hôteliers, Quicktext sa solution numérique « Zoé » débarqueront prochainement dans les chambres d’hôtel.

Le premier service commun sera disponible au dernier trimestre 2019. Cet assistant vocal multicanal aura pour mission d’améliorer l’expérience client sur le marché hôtelier. Service client personnalisé, objets connectés ou bien encore domotique, les occupants de la chambre d’hôtel pourront, entre autre, gérer l’éclairage, la climatisation ou bien encore les rideaux de leur chambre grâce à la commande vocale.

Si la constatation partageait par le créateur de Zoé démontre la puissance de la solution en amont de l’arrivée du client, prochainement ce dernier pourra alors commander ses interrupteurs d’éclairage ou la télévision, mais encore commander une salade César sans même bouger de son lit.

Ainsi, de la navigation à la chambre d’hôtel, en passant par la réservation, l’assistant vocal conçu par Quicktext accompagnera le client sur l’ensemble de son parcours.

L’assistant sera également capable de prendre des commandes ou de répondre à des questions basiques. Développé par Quicktext et Alcatel-Lucent Enterprise, il sera disponible sur appareils mobiles. Pour Daniel C. Doppler, Président de Quicktext, ce partenariat entre les deux sociétés, spécialisées dans l’innovation technologique, résulte d’un réel besoin dans le marché de l’hôtellerie : « Aujourd’hui, l’expérience client est d’une importance primordiale, l’accent étant mis sur la résolution des problèmes réels des clients. Le meilleur moyen d’y parvenir est de partager nos connaissances.»

Ne cessant de séduire de nouveaux utilisateurs, la commande vocale s’annonce comme LA tendance technologique de ces prochaines années dans de nombreux secteurs. « Les services d’assistance vocale à la clientèle répondent à une tendance de fond qui est en train de devenir un élément clé de différenciation pour les hôtels d’aujourd’hui, en plus d’être un complément à la disponibilité du personnel existant ou une aide pour des tâches répétitives », conclut Jean-Philippe Lenot, Directeur Hospitalité, Europe & Afrique du Nord, Alcatel-Lucent Enterprise.

Ce n’est pas tout, car l’assistant vocal réalise des tâches propres à un concierge ou un réceptionniste, en répondant à des questions de base comme « J’ai besoin de commander un taxi », « A quelle heure est le petit-déjeuner », « Quel est le code Wi-Fi », « Puis-je fumer dans la chambre ? » etc…Ce travail permet de libérer du temps aux personnels humains pour des services et tâches à valeur ajoutée. Jean-Philippe Lenot, Directeur Hospitalité, Europe & Afrique du Nord, Alcatel-Lucent Enterprise : « les services d’assistance vocale à la clientèle répondent à une tendance de fond qui est en train de devenir un élément clé de différenciation pour les hôtels d’aujourd’hui. »

« Depuis, peu nous avons des remontées statistiques incroyables concernant la génération de contacts. En fait, les clients dans leur majorité consultent d’abord les Booking et autres Expedia avant d’aller sur le site de l’hôtel. Et une fois sur le site, on se rend compte que Zoé capte une grande partie des visiteurs, » nous confiait Daniel Doppler, le fondateur de Quicktext.
L’humain pourra alors se concenter sur des tâches à valeur ajoutée.

L’ouverture en 2019 d’une direction commerciale à Montpellier

Et la signature avec Alcatel va permettre à la start-up de se rapprocher de plus de 22 000 clients hôteliers du spécialiste des télécoms et des réseaux.

Pour accélérer le développement et soutenir la croissance soutenue, Quicktext vient de lancer la procédure pour une levée de fonds avoisinant les 2,5 millions d’euros.

Ce n’est pas la seule actualité, car en intégrant la promotion de l’Open Tourisme Lab, la jeune pousse s’attend à décupler sa croissance, qui passera aussi par l’ouverture de sa direction commerciale à Montpellier.

Ainsi, si le responsable de la nouvelle structure a été trouvé, il sera chargé de constituer une équipe pour partir à la conquête de l’Europe occidentale. A l’heure actuelle plus de 200 clients ont signé, dans 15 pays.

Source TomTravel

A la Une, Hôtels, Technologie

Laisser un commentaire