Goldman Sachs rachète les hôtels B & B près de 2 milliards d’euros

Goldman Sachs rachète les hôtels B & B près de 2 milliards d’euros

 

Rachetée par PAI en 2016, la troisième chaîne d’hôtellerie de France est aujourd’hui une plateforme européenne qui exploite un réseau de 486 hôtels, représentant une capacité de 42.832 chambres dans douze pays, principalement en Europe mais aussi en Amérique du Sud, grâce à une récente ouverture au Brésil

Goldman Sachs rachète les hôtels B & B près de 2 milliards d'euros

Trois ans après être passé dans le giron de PAI Partners, B&B s’apprête à nouveau à changer de mains. Le fonds PAI Partners a en effet annoncé être entré en négociations exclusives avec le fonds américain Goldman Sachs pour la vente de la chaîne d’hôtels économiques. Depuis son acquisition par PAI, pour un montant de 790 millions d’euros, la chaîne économique a mis le turbo pour accélérer son déploiement, en France comme à l’étranger. L’enseigne est notamment présente au Brésil, en Autriche, en Suisse, en Belgique, au Portugal et en Slovénie. Elle a également engagé un lourd programme d’investissements dans la rénovation de son parc existant.

 

Une vente estimée à deux milliards d’euros

“Cela s’est traduit par un doublement de l’EBITDA du groupe depuis son acquisition par PA”I, affirme un communiqué. Aujourd’hui, B&B exploite un réseau de 486 hôtels de catégorie « économique », représentant une capacité de 42 832 chambres dans 12 pays. Elle revendique un volume d’affaires de 580 millions d’euros en 2018. Sur l’année 2019, B&B annonce encore de nombreuses ouvertures, au rythme d’un nouvel hôtel par semaine en moyenne. Cette transaction, estimée à deux milliards d’euros, constitue la quatrième sortie au sein du fonds PAI Europe VI, après la vente de DomusVI, Innovista Censors, et Konecta. La transaction est soumise à la consultation des instances représentatives du personnel et à l’approbation des autorités de régulation. Sa finalisation doit intervenir dans le courant du second semestre 2019.

Cap sur le Brésil

Le process traditionnel d’acquisition d’établissements a été optimisé pour éviter au groupe une trop lente gestion des cessions des murs et aller plus vite dans les ouvertures. B & B Hotels a aussi privilégié un mode de distribution direct et plus efficace, en évitant de passer par des plates-formes de revente comme Booking.com.

B & B met maintenant les bouchées doubles à l’international. Le groupe a déjà annoncé vouloir faire du Brésil, où il détient déjà deux établissements dans l’Etat de São Paulo et du Minas Gerais, son nouveau relais de croissance. Fabrice Collet compte y ouvrir trois hôtels de plus cette année. Au total, ce sont encore une cinquantaine d’établissements qui ouvriront sous l’enseigne « écono-chic », au même rythme qu’en 2018.

Source Les Échos Anne Drif

Une histoire qui a démarré en 1990

Hubert Bruzac, aujourd’hui directeur général adjoint du groupe, est présent depuis le commencement en 1990.Il faisait partie des trois collaborateurs qui ont créé les hôtels B&B. « Pour la petite histoire, le projet a été écrit sur un set de table de pizzeria. » Deux hôtels ont donc vu le jour cette année-là, un à Brest et un à Saint-Malo.

le projet a été écrit sur un set de table de pizzeria.

« B&B » ?

Un nom qui ne veut pas dire bed and breakfast comme on pourrait le supposer. « C’est juste la marque B&B, cela peut signifier ce que l’on veut, Brest et Breton par exemple », explique la directrice générale France, Pascale Roque.

Le concept « éconochic », caractéristique du groupe

« Éconochic », une contraction de deux mots, économique et chic, qui se veut être le concept de B&B. Le groupe entend proposer de la qualité à un prix raisonné et visiblement cela a su séduire les clients puisque le groupe n’a cessé de s’agrandir et de s’imposer dans la catégorie de l’hôtellerie économique.

Cela a par exemple permis à l’entreprise d’être partenaire de l’équipe de hockey brestoise : les Albatros. En effet, certains membres étant originaires d’Amérique du Nord, un petit-déjeuner à base d’œufs et bacon était primordial en déplacement. Or B&B offre ce type de petit-déjeuner dans ses hôtels.

 

A la Une, Hôtels

Laisser un commentaire