Depuis les émissions de Télé-réalité, les Clients se prennent pour des professionnels et jugent tout

Depuis les émissions de Télé-réalité, les Clients se prennent pour des professionnels et jugent tout

Depuis les émissions de Télé-réalité, les Clients se prennent pour des professionnels et jugent tout

 

signature-food-and-sens  Directrice d’un hôtel dans le Blaisois, Thi Thuy Nguyen n’en peut plus de l’agressivité de certains clients. Son message sur Facebook a été lu par plus de 40 000 Internaute, indique le quotidien La Nouvelle République.

Depuis les émissions de Télé-réalité, les Clients se prennent pour des professionnels et jugent tout

Fatigue, ras-le-bol, découragement… Le 8 août dernier, Thi Thuy Nguyen décide d’ouvrir les vannes et de partager publiquement sur Facebook son désarroi, article repris sur plusieurs groupes Facebook dont Emploi Hotellerie et Restauration. Directrice d’un hôtel dans la région de Blois, elle n’en peut plus des remarques blessantes, des insultes même, que subissent ses collaborateurs de la part de clients, qu’elle juge de plus en plus nombreux.

Depuis les émissions de Télé-réalité, les Clients se prennent pour des professionnels et jugent tout

« Sachez, écrit-elle par exemple dans ce très long message adressé à ces clients agressifs, que ce crétin de serveur est en fait un étudiant qui fait une saison pour se payer ses études et que nous permettons à toute personne de connaître et d’apprendre notre métier. Que cet homme qui erre dans les couloirs, c’est juste le technicien qui est appelé sans cesse pour vous aider à allumer une télé car le bouton “ On ” vous en avez oublié l’utilité, ou pour déboucher les WC car vous avez jeté le rouleau dedans… »

Des propos qui font mouche, au-delà de ce qu’avait imaginé l’hôtelière. « En quelques jours, mon message a obtenu plus de 6.000 like, et il a été partagé 7.000 fois, s’étonne encore Thi Thuy Nguyen, j’ai reçu des dizaines de commentaires de soutien de confrères de l’hôtellerie-restauration. “ Merci de mettre des mots sur notre souffrance ” m’a écrit l’un d’eux… C’est vraiment ça, moi parfois, j’en pleure de ces méchancetés. »

S’il a toujours existé des mauvais coucheurs dans la clientèle de l’hôtellerie-restauration, la jeune femme, qui travaille « avec passion » dans ce secteur depuis 20 ans, a le sentiment que la situation a réellement empiré depuis un an et demi environ « Il y a vraiment de l’abus, de véritables violences verbales comme par écrit, sans aucune considération pour les êtres humains », déplore-t-elle.
Une dégradation due à la téléréalité La raison de cette dégradation dans les relations avec la clientèle réside, selon Thi Thuy Nguyen, dans la multiplication des émissions de téléréalité, « les Bienvenue chez nous, Masterchef et Topchef, les émissions de décoration, etc. Les clients se croient devenus des professionnels, ils en utilisent le vocabulaire pour tout critiquer, tout juger. » Et Internet, à travers les commentaires sur les sites tels que Tripadvisor, amplifie encore le phénomène.

Pourtant, ils sont bien peu nombreux dans la profession, à oser exprimer haut et fort leur colère et leur souffrance. Ces clients odieux, ils les subissent pourtant aussi, et le buzz qu’a suscité le message de Thi Thuy Nguyen montre à quel point son témoignage est partagé. « Nous avons des métiers passionnants, mais les conditions de travail sont déjà difficiles : les horaires, les week-ends, et des salaires qui ne sont pas très attractifs, il faut le dire, détaille la jeune femme. Autrefois, les clients arrivaient avec un grand sourire, et on était heureux de les satisfaire. Aujourd’hui, il faut arrêter de dire que le client est roi, car il y a trop d’abus. Le client doit être éduqué. ». L’hôtelière n’oublie pas les clients sympathiques, « il y en a deux sur trois, heureusement, et certains m’ont aussi apporté leur soutien », mais elle ne regrette pas d’avoir brisé le silence sur ce sujet. « Il faut continuer de se faire entendre, tout simplement pour se faire respecter. »

Food&Sens

A la Une, Hôtels, Restaurants, Tendance

Laisser un commentaire