Pas de ministre ni de secrétaire d’Etat au tourisme pour le moment

Pas de ministre ni de secrétaire d’Etat au tourisme pour le moment

La liste des 22 membres du gouvernement vient d’être dévoilée. Aucun d’entre eux ne récupère officiellement le tourisme, rattaché lors du précédent quinquennat au Quai d’Orsay.

Pas de ministre ni de secrétaire d’Etat au tourisme pour le moment

Gouvernement Macron : le tourisme « méritait mieux qu’un grand silence » pour Didier Chenet, président du GNI

Réaction de Didier Chenet, président du GNI, à la constitution du nouveau gouvernement
Pour Didier Chenet, « le Tourisme 2 millions d’emplois, 7, 5 % du PIB méritait mieux qu’un grand silence. Nous accueillons la constitution du nouveau gouvernement avec une grande déception de ne voir aucun Ministre en titre en charge de ce fleuron de l’économie française .
De la déception à la consternation d’apprendre que le Tourisme ne fait de plus l’objet d’aucune attribution ministérielle. »

 

Mystère autour du successeur d’Harlem Désir. Le tourisme n’a pas été cité dans la liste des ministères cet après-midi. Le secteur n’a donc, pour l’heure, aucune place dans la composition du nouveau gouvernement ni aucun ministre ou secrétaire d’Etat attitré.

Arnaud Leroy, le porte-parole d’Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle, affirmait pourtant début mars à l’occasion des Primaires du Tourisme que le secteur du tourisme est « embarqué dans l’ensemble de la politique économique, qu’il est très transversal et qu’il aura une personne dédiée« .

En revanche, il ne s’était pas engagé sur le fait que le tourisme ait un ministère dédié ni sur son rattachement éventuel à Bercy, au Quai d’Orsay.

Un ministère des transports

Il faudra donc encore patienter. Mais en attendant, l’on sait déjà que le ministère de l’économie est confié à Bruno Lemaire et celui de l’Europe et des Affaires Etrangères à Jean-Yves Le Drian.

De plus, sous la houlette du ministère de la transition écologique et solidaire confié à Nicolas Hulot, Elisabeth Borne, PDG de la RATP depuis deux ans, devient ministre chargée des transports.

Mounir Mahjoubi, le conseiller numérique d’Emmanuel Macron pendant sa campagne présidentielle, a quant à lui été nommé secrétaire d’Etat chargé du numérique.

TourHebdo

A la Une, Hôtels, Syndicats Professionnels, Tourisme