Covivio a finalisé le rachat de huit grands hôtels européens loués à NH Hotels

Covivio a finalisé le rachat de huit grands hôtels européens loués à NH Hotels

Covivio a finalisé le rachat de huit grands hôtels européens loués à NH Hotels

 

Annoncée en janvier 2020, l’opération a finalement abouti, malgré la crise du Covid-19 et son impact sur les revenus de Covivio Hotels. Au prix prévu de 573 millions d’euros, incluant 86 million de travaux. Ces huit hôtels seront opérés par NH Hotel Group via des loyers variables d’une durée initiale de 15 ans fermes.

Covivio a finalisé le rachat de huit grands hôtels européens loués à NH Hotels
Dans le portefeuille racheté à Värdo Partners, le Palazzo Naiadi Roma, 5 étoiles de 238 chambres et suites donnant principalement sur la Piazza della Repubblica.

 

Les protagonistes espéraient un closing dans le courant du 1er semestre 2020. Le deal entre le vendeur, l’investisseur américain Värdo Partners, et l’acquéreur, Covivio, via sa filiale Covivio Hotels (détenu à 43, 3 %)  a finalement débouché sur les signatures début septembre. Au prix initialement annoncé de 573 millions d’euros (248 M€ en Part du Groupe), incluant 86 millions de travaux.

Le portefeuille acquis comprend 8 hôtels 5 étoiles totalisant 1 115 chambres. Tous situés dans des destinations touristiques européennes majeures, à Rome, Florence,Venise, Prague, Budapest ou encore Nice. Les plus emblématiques : le Palazzo Naiadi à Rome, le Carlo IV à Prague, l’hôtel Plaza à Nice ou encore le NY Palace à Budapest.

Le groupe NH Hotel exploitera ses hôtels à travers des baux long terme triple net (à l’exception de Nice). Avec un loyer variable incluant un minimum garanti, faisant ressortir un rendement minimum de 4,7%. L’accord porte sur une durée initiale de 15 ans fermes. Extensible à 30 ans à la demande de NH Hotel Group.

 

Un patrimoine hôtelier de 6,8 milliards d’euros

    Six hôtels, actuellement ouverts, feront l’objet de travaux liés au changement d’enseigne pour environ 30 millions d’euros. Les hôtels de Florence et Nice, en cours de rénovation (environ 56 M€ de capex prévus), réouvriront respectivement d’ici la fin 2020 et au deuxième semestre 2021.

Avec cette acquisition, Covivio conforte son statut de leader européen du marché immobilier hôtelier, avec un patrimoine de 6,8 milliards d’euros (2,6 milliards parts du groupe) situé dans le centre-ville des grandes destinations touristiques européennes. Près de 20 grands opérateurs hôteliers leaders sur leurs marchés  travaillent avec Covivio. lls représentant une trentaine de marques réparties sur 12 pays en Europe. Parmi eux, Accor et B&B.

Covivio a affiché au premier semestre des résultats solides mais en retrait.  Avec un patrimoine de 25 milliards d’euros, en croissance +de  8% (1,2 milliards d’euros) et de + 1 % à périmètre constant. Malgré la baisse de – 3,1 % sur les hôtels.

Quant à ses revenus locatifs, il atteignaient 302 millions d’euros, en baisse de 7,5 % à périmètre constant. Par segment, ils affichaient une croissance de +1,9 % à en bureaux et résidentiel. Mais une baisse de – 51% sur les hôtels. Leur activité « a été directement impactée par une crise sans précédent», soulignait Christophe Kullmann, directeur général de Covivio.

Quant à son bénéfice récurrent (EPRA Earning),  indicateur de référence du secteur (1), ils reculaient de 12,4% à 192 millions d’euros. L’EPRA Earning de sa filiale Covivio Hotels chutait même de 68,1 % à 32,3 millions d’euros.

 (1) EPRA Earnings : L’indicateur EPRA Earnings est une mesure de la performance opérationnelle d’une société foncière.  Il ne prend pas en compte les évolutions de juste valeur et  l’impact des cessions d’actifs. Ainsi que d’autres éléments considérés comme ne faisant pas partie de l’activité récurrente d’une société foncière. (source Képierre)

Un portefeuille principalement regroupé jusque là sous la marque « Dedica Anthology »

Chaîne hôtelière 5 étoiles, The Dedica Anthology prenait le nom de de Boscolo Hotels lorsque Värde Partners, basée au Minnesota, l’a achetée en 2017.Jusque là par Autograph Collection (Marriot) opérait six de ces huit hôtels.

Totalisant 1 115 chambres, ces hôtels seront opérés sous les marques NH Collection, NH Hotels et Anantara Hotels & Resorts, marques appartenant au groupe thaïlandais Minor International.  Anantara est une marque très haut de gamme particulièrement reconnue sur le marché asiatique et que l’Espagnol NH Hotel Group implante aujourd’hui en Europe.

Initiée en 2014, la collaboration avec NH Hotel Group a débuté avec l’acquisition d’un hôtel dans le centre d’Amsterdam. Elle a continué entre 2016 et 2018 avec l’achat de 10 hôtels en Allemagne, aux Pays-Bas et en Espagne. Opérateur leader en Italie, NH Hotel Group dispose d’une expertise forte sur le segment haut de gamme à l’international. Ce qui constituera un atout complémentaire pour accompagner la montée en gamme du portefeuille.

 

Source HR Infos 

A la Une, Hôtels

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :