Cannibalistic Sushi

Manger des sushis sur le corps d'une femme nue n'est pas uniquement un outil marketing pour attirer les clients dans les restaurants japonais. Le nyotaimori est une pratique traditionnelle, qui refait son apparition dans les lieux branchés de la planète.

Cannibalistic Sushi

Le pays du soleil levant nous réservera toujours des surprises, et test pour nous des concepts de que nous retrouverons peut être un jours sur notre continent.

Tradition japonaise ancestrale, le nyotaimori est une pratique très à la mode dans le monde de la restauration : il s’agit de manger des sushis sur le corps d’une femme nue. Cette pratique n’est pas autorisée partout. En Chine, par exemple, le nyotaimori est interdit pour des raisons sanitaires. Ce qui n’est pas le cas en France, où le restaurant orléanais Maki Sushi le propose à ses clients. Aux Etats-Unis, plusieurs restaurants japonais aux quatre coins du pays en ont fait leur marque de fabrique, et le propose en particulier pour des groupes ou pour des enterrements de vie de jeune garçon.

Voici Cannibalistic Sushi. Si on peut encore trouver quelques établissements japonais qui pratiquent cette coutume (c’est où ?), Cannibalistic Sushi va encore plus loin en proposant de manger tout le corps. Vous dégusterez donc un corps fait de pâtes alors que la sauce fait office de sang, le tout sur une table d’opération. On peut bien sûr manger les organes et les membres, tout est comestible ! Manger avec un scalpel est assez spécial par contre.

Cannibalistic Sushi

 

Partgagez

Plus d'articles

La bienveillance chez GE RH Expert

Valeurs culturelles et sociétales de notre marque employeur Chez GE RH Expert, la valeur la plus importante dans les relations humaines est la bienveillance. Nous

Ecrivez-nous

%d blogueurs aiment cette page :