Arcachon : Ô Sorbet d’amour racheté

Arcachon : Ô Sorbet d’amour racheté

Arcachon : Ô Sorbet d’amour racheté

Olivier de Labarre, propriétaire depuis 30 ans, du Sorbet d’Amour, fondé au Moulleau en 1935, a cédé le glacier, vendredi, à Pascal Hamon, actuellement patron de deux restaurants, le K2 à Gradignan, et le bistrot de l’aviation à Mérignac.

Arcachon : Ô Sorbet d’amour racheté

Le projet de vente du Sorbet d’Amour date d’un an, et Pascal Hamon figurait parmi les trois offres retenues par Olivier de Labarre, qui l’a tout de suite préféré aux deux autres.

Non seulement, le nouveau propriétaire garde toute l’équipe, une dizaine de personnes dont Philippe Viricel, maître artisan glacier, et les sept boutiques (dont deux à Arcachon et deux franchisées), mais il veut développer l’offre à travers la France, mettre cette glace artisanale du Bassin à la carte des grands restaurants, travailler avec des chefs pour des « recettes gastronomiques salées », ou encore adosser une boutique à l’atelier, installé à La Teste de Buch.

A la Une, Restaurants