Almir Ambeskovic succède au fondateur Bertrand Jelensperger à la tête de TheFork (ex La Fourchette)

Almir Ambeskovic succède au fondateur Bertrand Jelensperger à la tête de TheFork (ex La Fourchette)

Almir Ambeskovic succède au fondateur Bertrand Jelensperger à la tête de TheFork (ex La Fourchette)

 

Tripadvisor a annoncé la nomination d’Almir Ambeskovic au poste de PDG de TheFork (ex La Fourchette) à compter du 1er mars. Il assurera la direction opérationnelle de l’entreprise et le développement de la marque, dans les vingt-deux pays en Europe, Australie et Amérique Latine où elle est implantée. Bertrand Jelensperger reste dans l’entreprise pour codiriger un conseil consultatif.

Almir Ambeskovic succède au fondateur Bertrand Jelensperger à la tête de TheFork (ex La Fourchette)

Almir Ambeskovic

Almir Ambeskovic fait partie du sérail TheFork depuis 2014. Cette année-là, Tripadvisor reprenait l’Italien RestOpolis. Une start-up de réservation de restaurants en ligne qu’Ambeskovic avait fondée en 2011 et qu’il dirigeait depuis. En 2014 toujours, le géant du conseil aux voyageurs rachetait le Français La Fourchette (rebaptisé TheFork début 2020) au fonds Otium Capital pour un montant de 150 millions de dollars (110 millions d’euros).

Au fil des ans,  TheFork plaça Almir Ambeskovic, manager charismatique, à la tête de plusieurs marchés nationaux européens. Outre l’Italie, les Pays-Bas et les pays scandinaves. En mai 2020, Tripadvisor le nomme vice-président en charge du département commercial et marketing pour TheFork. Il était donc responsable de la croissance de l’entreprise dans les vingt-deux marchés où TheFork opère. Avec un réseau de près de  80 000 restaurants et plus de 29 millions de visiteurs chaque mois.

Mentor actif de l’innovation

Né à Sarajevo en 1977, Almir débute sa carrière en tant que consultant et entrepreneur dans le secteur informatique. D’abord en tant que fondateur de 3 startups, puis en tant que Top Manager d’une scale-up digitale comme TheFork.  Il est depuis ses débuts un mentor actif de l’innovation en Italie.

En 2012, Almir Ambeskovic a  d’ailleurs créé et animé le premier programme télévisé italien sur les start-ups et l’innovation. Il a également été vice-président du groupe de jeunes entrepreneurs d’Assolombarda, en charge notamment du marketing et des startups, pendant six ans jusqu’en 2016.

Quant à Bertrand Jelensperger, il reste officiellement dans l’entreprise mais sans responsabilités opérationnelles. Il co-présidera le nouvel “Advisory Board” (Conseil consultatif) de TheFork à partir du 1er avril 2021 aux côtés de Stephen Kaufer, PDG et cofondateur de Tripadvisor. Ce nouvel organe accompagnera l’entreprise dans la définition de la stratégie et dans les décisions importantes. Jelensperger avait fondé LaFourchette en 2007 avec Patrick Dalsace et Denis Fayolle.

Incertitudes sur l’avenir de TheFork

Tripadvisor ne communique pas de données financières sur ses filières. Selon une base de données française, licenciée des greffes, La Fourchette SAS a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 41,9 millions d’euros, en progression de 22 % par rapport à 2018. Mais ses pertes, récurrentes depuis 2015 au moins, se sont creusées de 84 %, plongeant de – 9,4 millions d’euros à – 17,1 millions d’euros. La société a effectué début février 2021 une augmentation de capital social d’un montant justement de 17,075 millions d’euros, libéré en numéraires. Ce qui porte son capital à 122,706 millions d’euros.

Ces pertes structurelles pourraient accréditer l’hypothèse d’une vente par Tripadvisor. Ce qu’affirmait début septembre 2020 le site atabula.com,  disant se fonder sur des « sources concordantes », qu’il ne citait pas.

A ce jour, le groupe américain n’a pas communiqué sur une possible cession de TheFork. Et Tripadvisor lui-même est en grandes difficultés. La chute des flux touristiques internationaux l’a conduit à annoncer dès avril 2020 la suppression du quart de ses effectifs. Soit 900 postes, dont 600 en Amérique du Nord et 300 dans le reste du monde. L’Europe et TheFork n’étant pas épargnés.

 Almir Ambeskovic PDG de The Fork

« Notre position de leader mondial, la notoriété de la marque – aimée et reconnue aussi bien par les restaurants partenaires ou les utilisateurs, sont autant d’éléments clés qui nous confortent dans l’idée que l’entreprise continuera sa croissance à mesure que les conditions du marché s’amélioreront.

Les opportunités à la sortie de cette pandémie sont très nombreuses. En tant que partenaire de l’industrie de la restauration, nous aidons les restaurants à travers le monde à toujours attirer davantage de clients, et ce grâce à une large communauté internationale d’utilisateurs, ayant hâte de pouvoir profiter à nouveau des restaurants.

Nous serons aux côtés des restaurateurs pour les soutenir dans leur réouverture et les accompagner dans cette ère post-pandémique. »

A la Une, Restaurants, Technologie

Laisser un commentaire