Pertes liées au confinement : un restaurateur gagne sa bataille contre son assureur

Pertes liées au confinement : un restaurateur gagne sa bataille contre son assureur

La justice a donné raison à Stéphane Manigold qui réclamait la couverture de ses pertes d’exploitation pour son restaurant, fermé à cause de la pandémie.

Pertes liées au confinement : un restaurateur gagne sa bataille contre son assureur

Stephane Manigold (au centre) avait lance une procédure contre l’assureur Axa.© Romain GAILLARD/REA

Un contrat d’assurance…

Est binaire : Ou la clause figure au contrat ou pas. Premier cas on paye, deuxième cas, c’est dommage. Où est la difficulté ? J’ai assuré des matériels en location, des bâtiments et bureaux, des installations, je savais exactement ce qui était couvert et ce qui ne l’était pas. Si un matin nous découvrions un engin dégradé, tant pis pour nous. On payait la casse. Assurer notre parc propre aurait coûté, aprés étude, bien trop cher.

Les assureurs qui n’assurent plus

Il est triste et de plus en plus préoccupant de constater que les « Assureurs » même parmi les plus célèbres et les plus médiatiques ; ont de plus en plus tendance à réduire au maximum et jusqu’à la limite du procès judiciaire, leurs prestations vis à vis des plus humbles et n’ayant pour beaucoup, pas les moyens de payer un avocat… !  » Toujours ça de gagné » devient semble-t-il leur devise… !

Source Le Point 

 

A la Une, Restaurants

Laisser un commentaire