Okko Hotels: Investit les Centres-Villes

Okko Hotels: Investit les Centres-Villes

Okko Hotels: Investit les Centres-Villes

 

La chaîne d’hôtels accélère son développement et annonce trois ouvertures en 2016 à Rueil-Malmaison, Bayonne et Cannes.

Okko Hotels: Investit les Centres-Villes

Ici, celui de Lyon ouvert en 2014. © Okko Hotels

Okko Hotels : la marque française investit les centres-villes Okko Hotels vise 50 hôtels en France en 10 ans.
Créé en 2014 par un ancien du groupe AccorHotels, Olivier Devys, le concept d’Okko Hotels consiste à installer des établissements quatre étoiles et all inclusive en plein cœur des villes. Cette localisation idéale, souvent à proximité de centres d’affaires et accessible en transports en commun, vise à attirer une clientèle principalement d’affaires. Après de premiers établissements à Nantes, Grenoble et Lyon inaugurés l’an passé, la marque ambitionne d’atteindre les 50 hôtels ouverts dans les 10 ans.

Une installation au cœur des villes

Selon une porte-parole de la marque, « la construction d’un hôtel quatre étoiles constitue toujours un enjeu pour une ville. » Okko Hotels fait le choix d’inclure ses établissements dans des projets urbains beaucoup plus larges, souvent menés en partenariat avec divers partenaires. A Cannes, le nouvel hôtel s’installera à proximité de la gare SNCF, elle-même entièrement réaménagée. A Lyon, la rénovation de l’ancienne annexe de la préfecture de Lyon a permis l’installation d’un hôtel Okko. A Grenoble, la marque a choisi de s’associer à la création d’un éco-quartier dans la ZAC de Bonne.A Rueil-Malmaison, la construction de l’hôtel fait partie du programme de réaménagement et de modernisation de la gare RER Mobipôle de la ville. Installé au cœur d’un bâtiment en pierre de dix étages, l’hôtel sera composé de 110 chambres, d’une terrasse et d’un club. Une jardinerie, une résidence étudiante et deux restaurants seront aussi présents dans le même bâtiment. L’ouverture est prévue au premier semestre 2016.A Cannes, l’hôtel, composé de 125 chambres, sera installé dans un bâtiment de six étages, situé à cinq minutes à pied de la Croisette. Sa construction est incluse dans le programme de réhabilitation de la gare SNCF de Cannes, pour une ouverture programmée en mars 2016.Enfin, à Bayonne, dès mai 2016, un établissement Okko, disposant de 92 chambres, sera situé à une dizaine de minutes à pied du Vieux Bayonne.

Proposer des formules all inclusive

Le coeur de cible est essentiellement les voyageurs d’affaires, mais les voyageurs loisirs sont aussi visés durant les week-ends et les vacances scolaires. Afin de satisfaire cette clientèle variée, Okko Hotels mise sur ses « clubs », des espaces de 250 à 350 mètres carrés où il est possible de « se détendre, de travailler, de grignoter et de boire un verre à toute heure », rapporte cette même porte-parole.C’est aussi dans cet espace que sont proposés un buffet petit-déjeuner et un apéritif, chaque soir, composés « de produits locaux ». En journée, des snacks et des boissons sont proposés en libre accès et les équipes se tiennent à disposition des clients 24 heures sur 24. Dans chaque chambre, de 18 à 30 mètres carrés, le client dispose par ailleurs d’une cafetière Nespresso, du wi-fi ou encore de la téléphonie.Les chambres classiques sont accessibles à partir de 120€ à Nantes et à Grenoble, 140€ à Lyon et 200€ à Paris. Compter 20 à 30€ de plus pour les chambres premium.L’agenda d’Okko Hotels est déjà bien rempli puisque d’autres projets ont été annoncés, au rythme d’une ouverture par an : un hôtel sera ouvert à la porte de Sèvres, à la gare Montparnasse et à la gare de l’Est respectivement en 2017, en 2018 et en 2019.

TourHebdo

A la Une, Hôtels