Le Ritz Paris et le Meurice valorisent leurs femmes de chambre 

Les menus enfants des restaurants, c’est consternant !

Les menus enfants des restaurants, c’est consternant !

Tous les ans quand je pars en vacances, cela m’exaspère. Le reste de l’année, j’arrive à avoir de bonnes adresses. Mais les vacances … Argh !

Les menus enfants des restaurants, c’est consternant !

Déjà, tu t’es coltinée les bagages, les enfants dans les jambes, le chat qui s’est caché au fond du garage, le chargement de la voiture et les éventuels embouteillages. Tu arrives à l’heure de la pause déjeuner, tu t’arrêtes et là, rhaaaaaaaaaaaa !

Mais qu’est ce qu’il se passe ? vous demandez-vous.

Le menu enfant ! Non mais n’êtes-vous pas vous aussi consternés et énervés devant les menus enfants ? Et vas y que je te propose des nuggets frites, du jambon blanc frites, du steak haché frites, une saucisse frites,  le tout avec un sirop ou un soda.  Et là laisse-moi pousser un grand cri !

Hannnnnnnnnnnnnnnnn !!!

Non parce que faut quand même pas pousser ! Pourquoi cette m*rde ? Pourquoi ne peut-on pas avoir une petite portion d’un plat à la carte ? Expliquez-moi où c’est compliqué ?  J’ai de la chance, j’ai deux enfants qui ne mangent pas comme quatre, alors, je leur prends souvent un plat pour deux. J’ai quelques fois droit à un regard légèrement inamical et je vous passe le :

– je préfère le poisson,

– non moi je veux le poulet

et patati et patata, mais au moins on évite le pire.  Je n’ai rien contre les frites, mes enfants en mangent mais pourquoi QUE des frites ???  Et 99 fois sur cent surgelées, cuites dans une huile pas toujours de toute première fraîcheur ? Et le jambon ?  rhaaaa !! Rendez-moi Jean Pierre Coffe qui jette par dessus l’épaule les jambons polyphosphatés !

Où sont les fruits et légumes ? En plein été ? Ni tomates, ni haricots verts, ni courgettes, ni pêches, ni abricots, rien, juste des frites et une glace au chocolat ou à la vanille !

Déjà toute l’année il y a la cantine.

Ah, la cantine, rien que d’y penser je bous… cela mériterait une saga. Des barquettes réalisées dans les cuisines d’une grande chaîne de restauration collective, réchauffées sur  place : Tout trempe dans l’eau ! J’espère en cette veille de rentrée scolaire que notre Collège ait eu cet été la bonne idée de choisir un autre prestataire. Heureux  les petits de la crèche de Val Thorens qui ont Jean Sulpice comme fournisseur des repas (cf l’émission de France Inter ce matin consacrée à comment donner le goût aux enfants) !

Bref !

Donc Messieurs les restaurateurs, pitié, faites un effort.  Pourquoi ne faites-vous pas comme vos collègues du Québec vus pendant mes vacances qui proposent à leurs cartes quelques plats en version 1/2 portion ? Cela convient aussi bien à des enfants qu’à des personnes qui n’ont pas trop faim. Les enfants sont vos futurs clients. Ne l’oubliez pas, ce n’est pas en les nourrissant aussi mal que vous leur donnerez l’envie d’aller au restaurant !

Papilles et Pupilles

A la Une, Restaurants