L’escroc de 77 ans dormait et mangeait à l’œil, il est de retour

L’escroc de 77 ans dormait et mangeait à l’œil, il est de retour

L’escroc de 77 ans dormait et mangeait à l’œil, il est de retour

 

‼️ Attention à tous les bretons en particulier! ‼️⚠️ Le papy escroc est de retour! On en a fait les frais aujourd’hui à Loudeac (Centre BZH). 

 

L’escroc de 77 ans dormait et mangeait à l’œil, il est de retour

 

Il arrive sans réservation, vous montre direct sa carte d’identité, fourni un téléphone, no de CB. Comme il est choupi en costard, adorable et qu’il a 80 piges vous vous méfiez pas. Nous on a pas fait de pré-auto.

Il mange le soir, est extrêmement gentil avec tout le monde. Il se met tout le monde dans la poche. (Même mon patron 😅)

Ce matin il n’est pas descendu au pdj. Il avait mis la pancarte « ne pas déranger » à sa porte.
On ne s’est rendu compte qu’à 11h qu’il était parti… avec la clef tant qu’à faire. Bien entendu le téléphone n’est pas attribué et le paiement cb refusé.

Une plainte est déposée avec images de la caméra à l’appui.
Méfiez-vous ! 💪

« Retour en 2017»

Jamais vu un délinquant de 77 ans ? La justice n’en voit pas, elle non plus, tous les jours. Et pourtant, c’est un incorrigible escroc que les juges ont vu passer, hier, dans le box des comparutions immédiates.

Depuis son divorce à 30 ans, il s’est vautré dans les filouteries sans que les tribunaux ne trouvent de solution pour y mettre un coup d’arrêt. En tout, 28 condamnations ont été prononcées contre lui. Et 50 ans de prison… Depuis quelques années, il a lâché le trafic de chèques, de magnétophones et de télévision pour se lancer dans celui du champagne…

Sorti de la maison d’arrêt de Nantes le 18 novembre dernier, Maurice Jouanny, père de famille qui ne voit plus ses proches depuis des années, ne peut pas réintégrer son logement. La propriétaire l’a loué à un autre. Il entreprend alors un petit périple sur le territoire français à bord d’une voiture qu’il était censé emprunter pour huit jours seulement avant de l’acheter. Sans domicile fixe, il va d’hôtel en hôtel, réserve pour deux nuits et part avant le deuxième jour sans payer.

« Motivé par le jeu »

Jusqu’au 19 décembre dernier, où il rejoint l’ouest de la France, son paysage favori… Ce jour-là, à Châteaubriant, il a tenté de se faire remettre une quarantaine de bouteilles de champagne chez Obiervin, puis à La Cave, en se faisant passer pour un membre du comité d’entreprise d’une société de la région. Il présente une carte de visite et demande d’envoyer la facture à la société. Si les deux vendeurs ont flairé l’arnaque, un troisième est tombé dans le panneau.

Décidément, ces commerçants lésés sont « crédules. Ils vous donnent du champagne sans rien demander… », a confirmé Maurice Jouanny à l’audience. Il faut dire que « les cheveux blancs n’incitent pas à remettre en cause sa parole », a reconnu le parquet. Le bar V and B a ainsi été escroqué de plus 700 €. Le soir, il a dîné à l’hôtel-restaurant La Ferrière et a fait porter la note du repas sur celle de la chambre dans laquelle il n’a jamais passé la nuit… « Je sais que c’était bon, mais je ne me souviens pas du prix du menu… », a-t-il raconté aux gendarmes.

Hier, dans le box, rasé de près, une chemise et un pardessus sur le dos, le prévenu de 77 ans semblait s’amuser au récit de ses aventures délinquantes. Avec ses revenus et sa pension d’ancien combattant, le retraité a suffisamment pour vivre, mais a toujours choisi les filouteries.

Parquet et avocat de la défense l’ont dit d’une voix : « Sa motivation ce n’est pas l’argent, c’est le jeu. » Hier, les juges l’ont envoyé purger un an et demi de prison.

 

 

 

 

 

A la Une, Hôtels, Insolite

Laisser un commentaire