Ducasse embarque sur la Seine

Ducasse embarque sur la Seine

Ducasse embarque sur la Seine

Ducasse sur Seine, c’est le nouveau projet de Alain Ducasse, et c’est pour septembre 2018 ! Dans ce restaurant flottant, Alain Ducasse va proposer déjeuners et dîners-croisière, avec 200 personnes à bord d’un bateau électrique.

 

C’est officiel, Alain Ducasse va ouvrir un bateau-restaurant, entre Jardins du Trocadéro et la Tour Eiffel (s’il vous plait !).

Après l’ouverture de son restaurant ORE à Versailles, le Spoon 2 à la Bourse de Paris, Ducasse s’attaque à la Seine, avec un restaurant-croisière qui pourra accueillir 200 personnes pour 2 services de 1h30 autour des plus grands monuments.

On retrouvera à la carte de la croisière des plats de cuisine française contemporaine, avec de beaux produits de saison préparés sur place (il faut le souligner!), mais le bateau servira aussi des tea-time et des apéritif à quai, en dehors des horaires des départs en croisière !

La conception du bateau électrique aura pris 18 mois à Gérard Ronzatti, architecte naval et président de l’agence d’architecture flottante et d’ingénierie navale Seine Design. Pour l’aménagement intérieur tout en transparence, Citysurfing a fait appel au duo de couturier-designers Maurizio Galante et Tal Lancman qui assureront la direction artistique et culturelle du bateau. Franck Franjou, plasticien lumière, a conçu et réalisé l’éclairage qui évolue en fonction des rythmes diurne et nocturne.

Si CitySurfing ne vous dit rien, on leur doit l’hôtel OFF Paris Seine, le moulin-boulangerie à venir… Avec Ducasse, la Seine va être reboostée.

 

Le chef Alain Ducasse inaugurera en septembre prochain Ducasse-sur-Seine, un bateau électrique proposant des croisières gastronomiques capable d’accueillir jusqu’à 200 passagers.

Associé à la Caisse des dépôts et au spécialiste du tourisme fluvial Citysurfing, le chef Alain Ducasse lancera au mois de septembre sur la Seine un nouveau concept de « croisières gourmandes » reposant sur un bateau 100 % électrique.

Long de 40 mètres et dessiné par l’architecte naval Gérard Ronzatti, le bateau et l’ensemble du projet représentent 11 millions d’euros d’investissement. Durant 18 mois, 200 personnes ont été mobilisées pour la construction du bateau et du ponton. A terme, le nouveau concept d’Alain Ducasse devrait employer 70 personnes et effectuer quelque 700 croisières par an.

Animé par deux moteurs totalisant 500 chevaux de puissance, ce bateau électrique « propose des croisières uniques, culturelles et gourmandes, sur la Seine, sans aucune émission » souligne, le communiqué des différents partenaires.

A l’origine du projet, Citysurfing a remporté un appel d’offres lancé par Ports de Paris pour obtenir l’emplacement tandis que Ducasse Paris, investisseur-opérateur du projet, a apporté sa vision du concept. De son côté, la Caisse des Dépôts a apporté son expertise sur la structuration d’équipements touristiques et acté son engagement pour favoriser l’attractivité touristique et écologique de la France.

 

Sortir à Paris

A la Une, Grands Chefs, Restaurants

Laisser un commentaire