48 000 emplois créés dans l’H&R en 2019, dernier record avant la chute ?

48 000 emplois créés dans l’H&R en 2019, dernier record avant la chute ?

 

48 200 emplois salariés créés l’an dernier. Un niveau jamais atteint jusqu’alors ! Mais plus forte risque d’être la chute, malheureusement. Avant qu’elle ne survienne, pendant un trimestre ou un semestre, selon l’ampleur de la crise en cours, il convient d’apprécier ces chiffres. Jamais la démographie de la branche n’avait montré un aussi grand dynamisme.

 

48 000 emplois créés dans l’H&R en 2019, dernier record avant la chute ?
Les postes de serveurs de cafés et restaurants étaient les plus offerts en 2019. Pôle Emploi avait recensé près de 90 000 projets de recrutement, dont les 2/3 en emploi saisonniers. Mais tous les postes proposés n’ont pas été pourvus… Photo : Adobe stock / Lulu Berlu

Fin février, HR-infos avait déjà détaillé les créations d’entreprises et les baisses des redressements et liquidations. Des chiffres déjà records ! Nous avons examiné cette fois les statistiques de créations d’emplois salariés établies par les Urssaf et l’Insee. Et le constat est tout aussi éclatant.

La branche Hébergement & Restauration a créé six fois plus d’emplois qu’en 2009, année 1 de la TVA à 10 %, et deux fois plus qu’en 2018. Et son poids dans l’économie ne cesse de s’amplifier. Sur les 263 000 postes créés l’an dernier dans l’ensemble des secteurs privés, 48 200 (19 %) l’avaient été dans des hôtels, des campings, des restaurants avec service à table, des cantines, des fast foods, etc. La branche a créé davantage d’emplois que le secteur du commerce dans son ensemble (39 200), ou de la construction (45 000).

L’environnement économique était moins favorable au quatrième trimestre. Et pourtant, la branche a continué de créer des milliers de postes. 19 600 exactement, soit 22 % de la totalité du secteur privé. Dont 18 800 dans la Restauration seulement.

En l’espace de 12 mois, entre janvier et décembre 2019, les établissements de restauration, tous secteurs confondus (cafés, traiteurs, rapides, traditionnels, selfs, collective…), ont créé autant d’emplois (42 400) qu’en 48 mois, de 2013 à 2016.

Quant à l’Hébergement, son niveau de créations d’emplois (5 800) redevient significatif. Sans pour autant égaler le score de 2010 (6 000 emplois salariés créés).

Il est utile de le rappeler ! Ces créations d’emploi auraient pu être encore plus nombreuses si la pénurie de demandeurs et l’inadéquation entre offre et demande ne les avaient pas bridées.

Les créations annuelles d’emploi depuis 2009

Lecture : à l’issue du 4  ème trimestre 2019, 48 200 emplois avaient été créés au cours des 12 derniers mois, dont 42 400 dans la Restauration et 5 800 dans l’Hébergement touristique

Le niveau d’emploi dans la branche ( la fin du 4 ème trimestre 2019)

Lecture : au 31 décembre 2019, la branche comptait 1,140 millions de salariés dont 872 400 dans la Restauration et 268 300 dans l’Hébergement

Ces données sont provisoires et susceptibles de révision par l’Insee

Données corrigées des variations saisonnières en fin de trimestre : niveau d’emploi
Champ : France (hors Mayotte), personnes de 15 ans ou pluS
Source : Insee, estimations d’emploi ; estimations trimestrielles Acoss-Urssaf, Dares, Insee

Source Insee-Dares – traitement HR-infos
Méthodologie

Les estimations d’emploi trimestrielles sont établies par l’Insee à partir des fichiers Urssaf (source Epure) sur les secteurs principalement marchands et non marchands privés ; elles s’appuient aussi sur une estimation de l’emploi intérimaire réalisée par la Dares à partir des relevés mensuels de contrats de travail établis par Pôle emploi, mais également, depuis le deuxième trimestre 2016, à partir des déclarations sociales nominatives (DSN) pour plusieurs grandes entreprises de travail temporaire.
Cette Informations Rapides de l’Insee est publiée en partenariat avec la Dares. L’Acoss publie également des estimations d’emploi sur son propre champ. Cette publication intervient le même jour et à la même heure que celle de l’Insee et de la Dares. Elle est disponible sur le site Internet de l’Acoss.
Révisions : d’une publication à l’autre, les chiffres des trimestres précédents peuvent être révisés notamment à la suite d’une expertise complémentaire de la source Urssaf, réalisée par l’Insee.

Source HR Infos 

A la Une, Emploi

Laisser un commentaire