Le fisc réclame 356 millions d’euros à Booking.com .YEAH ?

De son côté, Booking.com réfute la demande du fisc français estimant s’être déjà acquitté de ses impôts aux Pays bas où la firme possède son siège européen. À l’instar de l’Irlande, les Pays bas bénéficient d’une fiscalité très avantageuse pour ces multinationales.

Lire plus