UMIH 41 Mea Culpa

UMIH 41 Mea Culpa

UMIH 41 Mea Culpa

 

La lettre de l’Umih41, sur la situation actuelle. Le reconnaitre c’est bien, et un premier pas dans la réflexion à mener. Reste à constater dans les faits, des changements bénéfiques pour la profession. 

 

UMIH 41 Mea Culpa

Chères et cher Collègues

Consciente des difficultés de recrutement et de recrutement d’apprentis auxquels nous sommes confrontés et qui se sont aggravés depuis ces derniers mois, je me permets d’attirer votre attention sur certaines pratiques peu élogieuses et d’un autre temps qui valent à la profession de se faire tirer à boulets rouge par certains prescripteurs, éducation nationale et autres institutions, sans compter les publics lambda…..(nous devons être dans ce segment)

Nous sommes marqués à l’encre rouge comme étant des patrons exploiteurs, tyranniques, et peu scrupuleux….

Aujourd’hui ces faits d’armes pratiquées par une poignée d’entre nous nous mettent en danger, nos professions, nos recrutements, nos réputations et donc la transmission de nos entreprises.

Si nous voulons redorer nos métiers, nous devons tenir compte des bonnes pratiques et du respect de la législation en matière de droit du travail. Comme vous avez pu le constater, l’évolution des jeunes vis-à-vis du travail a beaucoup évolué, nous devons penser le travail autrement si nous voulons créer de l’appétence envers nos métiers.

Alors commençons par ne pas les dégoûter, mais plutôt les attirer pour faire revivre nos entreprises et nos savoir-faire.

Il est nécessaire pour cela de:

  • Payer les heures complémentaires et/ou supplémentaires, que ce soit pour les salariés comme pour les apprentis dans le cadre de la législation
  • Pour les apprentis les semaines de CFA ne sont pas des semaines en entreprise comme on a pu nous le faire remonter.

Le Département, la Région et l’Umih41 mettent en place des actions pour l’emploi dans nos métiers. Merci de votre future participation à ces différents travaux, « vis ma vie » pour les prescripteurs, visite de nos entreprises, accueil pour des temps de découverte.

Sabine Ferrand 

 

UMIH 41 Mea Culpa

A la Une, Emploi, Forum Emploi, Groupement d'Employeurs

Laisser un commentaire