Marxitos, le Fast Food Bio selon Thierry Marx

Marxitos, le Fast Food Bio selon Thierry Marx

Marxitos, le Fast Food Bio selon Thierry Marx

 

Marxitos, le Fast Food Bio selon Thierry Marx

Le célèbre chef ajoute une nouvelle corde à son arc en s’attaquant cette fois à la restauration rapide dans un quartier emblématique de Paris.

Après les tables étoilées du Mandarin Oriental, la brasserie Gare du Nord et une boulangerie au cœur du 8e arrondissement de Paris, Thierry Marx s’offre une nouvelle adresse de restauration. Mais pas n’importe quoi ni n’importe où.

Le célèbre chef, révélé au grand public par l’émission Top Chef diffusée sur M6, va ouvrir un fast-food le 28 août prochain. Baptisé Marxito, son nouveau concept sera installé près du rond-point des Champs-Elysées, au 1 rue Jean-Mermoz.

Marxitos, le Fast Food Bio selon Thierry Marx

La boutique, d’une capacité de 60 places assises, bénéficiera d’un design très épuré conçu par le designer français Ora-ïto (d’où « Marxito », le mot issu de la contraction des noms des deux créateurs).

Des marxitos salés ou sucrés à 5,50 euros pièce

Mais que va-t-on pouvoir déguster dans ce nouveau fast-food, que Thierry Marx promet abordable? Comme l’a expliqué le chef  » le marxito se présente sous la forme de deux galettes de sarrasin légèrement soufflées garnies de produits majoritairement d’origine végétale, issus de l’agriculture biologique. Ces ‘dorayacakes’ (des crêpes épaisses et aérées japonaises) seront déclinés en version salée et sucrée et vendus 5,50 euros. Le menu composé d’un marxito salé, d’un marxito sucré et d’une boisson sera proposé au prix d’environ 15 euros ».

Pour la garniture, exit le traditionnel steak haché. Les consommateurs auront le choix entre des crevettes de petites marées ou du pastrami accompagnés de légumes.

Le chef deux étoiles promet que ses sandwichs s’inscriront parfaitement dans une « alimentation saine, équilibrée et respectueuse de l’environnement », une manière de s’éloigner de l’image de junk food véhiculée par les chaînes de restauration rapide.

« Les marxitos seront préparés à la minute sous les yeux des clients », assure Thierry Marx. Les consommateurs pourront déguster leurs menus sur place ou à emporter. Il sera même possible de retirer les commandes passées sur Internet dans un espace dédié.

A la Une, Restaurants

Laisser un commentaire