Hôtellerie : la Saint-Valentin fait-elle toujours recette ?

Hôtellerie : la Saint-Valentin fait-elle toujours recette ?

Hôtellerie : la Saint-Valentin fait-elle toujours recette ?

56% des établissements proposent un forfait spécial

 

En dehors des fêtes de fin d’année, la Saint-Valentin est la fête qui génère le plus de bénéfices chez les hôteliers. Nous avons mené une petite enquête auprès de ces professionnels du secteur, afin de savoir si la fête des amoureux était toujours un argument marketing digne de ce nom.

 


Hôtellerie : la Saint-Valentin fait-elle toujours recette ?

Hôtellerie : la Saint-Valentin fait-elle toujours recette ? – Photo : EpicStockMedia – Fotolia.com

Les hôteliers sont unanimes : « Oui, la Saint-Valentin est une aubaine ! »

Chaque année, les professionnels du secteur redoublent d’ingéniosité à l’occasion de la fête des amoureux.

Il faut séduire, surprendre et faire rêver sans pour autant ruiner les couples énamourés. Simple, pratique et rentable, le forfait avec nuit d’hôtel, dîner et éventuellement soins au Spa, est encore cette année la formule qui revient le plus souvent chez les hôteliers.

Comme le confirme une étude de MKG Consulting, 56% des établissements proposent un forfait Saint-Valentin et 41% confirment que ces forfaits suscitent la venue d’une nouvelle clientèle.

« Bien sûr, la Saint Valentin est un véritable argument marketing. De plus en plus, les hôteliers s’en donnent à cœur joie pour mettre en place des offres afin de séduire les amoureux, explique Pascal Macé, PDG de Citotel.

Nous faisons un tas de promotions sur les réseaux sociaux, et les sites des hôtels pour ce week-end du 13 et 14 février. C’est l’occasion rêvée de lancer des offres spéciales Amoureux, des nuits d’hôtels avec un surclassement en suite, des coupes de champagne, des menus romantiques et parfois même des offres un peu plus « coquines ».

La tendance est de ne pas se limiter au week-end du 14 et de prolonger les offres. »

Hôtellerie : la Saint-Valentin fait-elle toujours recette ?

Tout n’est pourtant pas rose…

Chez Best Western, l’enthousiasme à propos de la Saint-Valentin est le même…

« Effectivement, la Saint-Valentin est l’occasion privilégiée de découvrir l’hôtel. Nous avons réalisé diverses opérations marketing. Nous proposons un package sur notre site officiel.

Nous avons envoyé à nos clients un e-mailing, des posts sur Facebook sont également prévus« , précise Sandrine Ribaud, directrice de l’hôtel Best Western Le Swann à Paris.

Cependant, d’après une étude de MKG Consulting, de plus en plus d’hôteliers se plaignent de la concurrence rude des packages promotionnels sur internet ou des coffrets cadeaux qui sont souvent moins chers que les offres qu’ils proposent.

Il s’agit donc de compenser cette différence de prix en offrant un vrai plus au client, sachant que les touristes ont changé de comportement et qu’ils négocient de moins en moins en direct avec les hôteliers.

« La Saint Valentin est un argument marketing que nous utilisons sur place pour la mise en avant des soins Spas Ô Des Cimes, explique Jean-François Mercier, directeur commercial de CGH Résidences & Spas.

Nous mettons spécifiquement à cette période, dans l’ensemble de nos résidences (à la réception et dans l’ensemble des lieux communs), une mise en avant des soins duo et la suggestion d’offrir un instant de détente à son conjoint ou conjointe. »

Source Tourmag

A la Une, Hôtels

Laisser un commentaire